French English

programme Cybelle Méditerranée - copyright Heimlich

Publications et résultats

bouton publication2

Bénéfices pour les scientifiques et les gestionnaires

De manière générale, les scientifiques et les gestionnaires ont besoin de connaissances de base sur les animaux vivant au large (exemple : dénombrement, distribution géographique...) et de suivis des populations sur le long terme et sur l'ensemble du territoire. Ces informations sont une base nécessaire à la prise de décisions de conservation des espèces et de leur environnement.

Les données récoltées dans le cadre du programme Cybelle Méditerranée permettent d'avoir :

  • Un observatoire de terrain : la récurrence des sorties dans le même secteur (Var, Côte d'Azur) permet, sur le long terme, de suivre l'évolution des populations. Par exemple, Cybelle Planète a collecté des données de niveau expert dans la zone nord-ouest du Pélagos à raison de 2000 km parcouru par an en moyenne de 2005 à 2015. Les informations collectées sur l'ensemble de la mer méditerranée sont de plus en plus nombreuses et élargissent ainsi de champs d'investigation pour les futures études.
  • Le suivi de paramètres simples sur le long terme : nombre d'observations ou nombre d'individus par km parcouru, taille moyenne des groupes d'animaux, distribution géographique des différentes espèces, animaux photo-identifiés...

Toutes ces informations, couplées à des données scientifiques (ex : analyses génétiques, données satellitaires, bathymétrie) permettent de mener des campagnes de recherche en biologie du comportement, biologie des populations, et conservation des espèces. Ces études mettent les données issues des sciences participatives au même rang que celles issues de la recherche.

Depuis 2005, une quinzaines de publications ou de rapports scientifiques ont utilisés les données de Cybelle Méditerranée. Les résultats obtenus concernent notamment :

  • L'étude du Grand Dauphin (Tursiops truncatus) en méditerranée
  • L'étude du Dauphin de Risso (Grampus griseus) à l'aide de la photo-identification
  • La caractérisation des habitats préférentiels de grand cétacés (Rorqual commun et Cachalot) et le risque de collision avec les navires marchands
  • L'étude générale des populations de cétacés en mer méditerranée et dans le sanctuaire Pélagos.

Voir la liste des études effectuées avec nos données.

Sensibilisation à l’environnement marin

Les sciences participatives et les expéditions d’écovolontariat ont une utilité considérable en termes de sensibilisation à l’environnement marin et d'éco-citoyenneté. En s’impliquant concrètement auprès de nos écoguides et chef de bord, les écovolontaires vont en apprendre beaucoup sur la mer et ses habitants, les menaces et les solutions. La vie à bord implique également la mise en place de comportements éco-responsables tels que la gestion raisonnée de l’eau potable, de l’énergie, et des déchets.

A leur retour de mission d’écovolontariat, les participants pourront à leur tour être de véritables ambassadeurs pour la biodiversité marine.