Recherche avancée

Région du monde



Période de départ



Durée souhaitée



Budget minimum



Options supplémentaires

Stages d'études acceptés
Avec enfant mineur
Mission longue durée
Langue française
Langue anglaise

Rechercher une mission

Découverte en vidéo

 

Suivez-nous sur :


Collectons des fonds

 
 

Communiqués de presse

Communiqué de presse, avril 2007

Des croisières pour étudier et préserver les cétacés de méditerranée

  En 2007, les écovolontaires de Cybelle Planète pourront participer à des chantiers pour l'étude des baleines et dauphins de méditerranée. 11 semaines au total sont organisées, de fin juin à début septembre, chacune se déroulant à bord d'un voilier. Chaque semaine un groupe de 6 écovolontaires, accompagnés d'un guide scientifique et d'un skipper,

partirons observer les cétacés dans le sanctuaire marin Pélagos. Cette étude participe à un programme de recherche à long terme, mené par l'institut écoOcéan, spécialisé en cétologie. Cette dernière consiste à évaluer l'impact du trafic maritime sur les baleines et les dauphins du sanctuaire.

Qui peut se joindre au projet ?
Les chantiers d'écovolontariat sont ouverts à toute personne majeure, aucune qualification particulière n'est requise. Les participants seront formés et encadrés par un guide scientifique. Les données collectées durant ces croisières ont été spécifiquement pensées afin d'être à la fois applicables par des personnes non-scientifiques (mais encadrées) et exploitables scientifiquement.

Déroulement des chantiers
  Chaque chantier dure une semaine et se déroule à bord d'un voilier de 15 mètres. La plupart du temps l'équipage reste en mer, une ou plusieurs nuits au large sont à prévoir. Le voilier s'arrêtera également, selon besoins et météo, au port ou bien dans les criques du parc national de Port Cros. Les chantiers démarrent le samedi et se terminent le vendredi suivant à St Mandrier (Var). Les écovolontaires participent intégralement à la vie à bord (courses, préparation des repas, tâches ménagères, quarts de nuits...) ou l'ambiance est rapidement très familiale. L'expérience sera enrichissante tant d'un niveau humain que scientifique.

Site d'étude
Le sanctuaire Pélagos est une zone protégée par un accord signé en 1999 entre la France, l'Italie et Monaco pour la protection des mammifères marins et de leur habitat. Il s'étend de la presqu'île de Giens au sud de la Toscane et au nord de la Sardaigne. Cet immense domaine est très riche en plancton et particulièrement fréquentée par les cétacés.

Quelles espèces ?
Plusieurs espèces des cétacés sont présentes dans le sanctuaire pendant la période estivale, le plus impressionnant étant le rorqual commun, deuxième plus grand animal sur terre avec une vingtaine de mètres de long en moyenne. On observe également des cachalots, des globicéphales et diverses espèces de dauphins. Près de 1700 animaux ont été observés durant la saison 2006.

Utilité des écovolontaires
  Les scientifiques de l'Institut ecoOcéan ont démarré leur programme de recherche en 2005. Ce dernier ne pourrait avoir lieu sans l'aide précieuse des écovolontaires. Ils participent à la collecte des données, plusieurs personnes vont en permanence faire des observations à partir du pont du bateau du lever au coucher du soleil et durant toute la saison estivale ! La quantité de données collectées est une source inestimable pour les chercheurs qui ne pourraient réunir une telle « main d'œuvre » sur une si longue durée. De plus, les écovolontaires financent eux même leurs séjours et contribuent ainsi matériellement au projet en permettant, entre autre, la location d'un voilier et la rémunération d'un skipper professionnel ....

Quelques témoignages d'écovolontaires

  « Ce fut une expérience vivante et chaleureuse avec un véritable contact avec les cétacés. » Thomas, sept 2006

« Le miracle s'est produit, des tortues, dauphins, globicéphales, cachalot, baleines, rémora et autres poissons et oiseaux. Même dans mes rêvés je n'imaginais pas en voir autant ... Merci de ces moments privilégiés que je n'aurais peut être plus l'occasion de vivre.» Gabriel, août 2006

« Ce qu'il y à de plus important à faire aujourd'hui, tout noter pour se rappeler qu'ils (les rorquals) sont là et faire que l'information arrive encore jusque sur les plages bondées de touristes, dans les bureaux des administrations, dans les postes de télévision pour que soit pris en compte l'existence et la survie des ces colosses qui sont nos pacifiques cousins. » Sébastien juillet 2006

« J'ai vécu des moments magiques qui resteront gravés dans ma mémoire et qui m'incitent aujourd'hui à diffuser l'information autour de moi pour préserver ce sanctuaire marin et il y a encore tant à faire pour préserver notre belle planète et ses trésors... » Pat. juillet 2006

Cybelle Planète
Cybelle Planète est une association sans but lucratif créée en 2005. Nous proposons à nos adhérents de participer à des chantiers d'écovolontariat, organisés en partenariat avec des spécialistes de la biodiversité. L'association organise chaque été les chantiers pour l'étude des baleines et des dauphins de méditerranée dans le sud de la France. Nous proposons également des opportunités d'écovolontariat un peu partout autour du monde grâce notamment au Réseau International d'Ecovolontariat : Ecovolunteer, dont nous sommes le représentant français.

Notre association a été cité dans le dernier rapport scientifique de Pélagos sur le whale-watching comme le seul organisme français dont les sorties d'observation des cétacés sont intégralement conçues autour de programmes de recherche reconnus

 
Print Friendly and PDF
Retour à la liste des communiqués de presse

Retour en haut du site.
 
cybelle mediterranee
cybelle mediterranee
témoignages employeur
cybelle mediterranee

Derniers témoignages

France, Cétacés et Biodiversité | 23/08/2014 - 29/08/2014 par Caroline

Travail euh ... vous avez dit travail ? Observer la mer à la recherche de signes de présence des cétacés : un pur plaisir Consigner les informations relativ... lire la suite