French English

 Mission Faune Sauvage en Thailande, Copyright Cybelle Planète

Questions Fréquemment Posées

Cybelle Planète et l'écovolontariat

Qui sont les écovolontaires ?

Quelles sont les destinations possibles ?

Pourquoi devenir écovolontaire ?

Cybelle Planète dispose-t-elle d'un agrément ?

Frais de mission - Financer sa mission

Comment les montants des frais de mission sont-ils déterminés ?

Pourquoi doit-on payer des frais de mission en tant qu'écovolontaire ?

Les repas sont-ils compris dans les frais de mission ?

Y-a-t-il la possibilité de me faire financer ma mission d'écovolontariat par mon employeur ?

Ma participation financière donne-t-elle droit à une déduction d'impôts ?

Conditions et exigences

Quelles sont les conditions de participation ?

Quand participer ?

Des formations ou des connaissances sont-elles exigées ?

Pourquoi remplir un formulaire d'aptitude médicale ?

Organisation - en pratique

Quand arriver à destination et quand partir ? 

Comment arriver sur place ?

Quel est le degré d’accessibilité des projets ?

Quel sera mon travail au quotidien ?

Quel est le mode d’hébergement sur place ?

Quel est l’accompagnement sur place ?

Quelles sont les règles de conduite dont il faut tenir compte ?

Qu’en est-il de la sécurité ?

Inscription à une mission

Comment s'inscrire ?

A quel moment faut-il s'inscrire ?

Quels sont mes avantages de voir Cybelle Planète se charger de réserver mes billets d’avion ?

Comment suis-je assuré(e) ? 

Qu’en est-il des paiements ?

Quels sont les frais en cas d’annulation/modification ?



Cybelle Planète et l'écovolontariat

  Qui sont les écovolontaires ?

Les écovolontaires sont des personnes sensibles aux problématiques environnementales, et qui souhaitent agir concrètement pour la préservation de la nature. Ils peuvent se joindre à une mission seul ou bien en groupe, dans tous les cas, ils feront partie d’une équipe soudée où tous - chercheurs, personnel et volontaires - partagent les mêmes centres d’intérêts.

Grâce à leur aide sur le terrain et à leur soutien financier, les écovolontaires garantissent la poursuite des programmes de recherche ou de conservation et de protection de la faune et de la flore. Une partie de ce travail, voire la totalité, doit sa réalisation à la contribution physique et financière des écovolontaires !

Les écovolontaires participent activement aux projets, et s'engagent à travailler et à vivre au côté des scientifiques. Ils peuvent parfois être amenés à travailler de longues heures et à accomplir des choses jamais faites auparavant. Les équipes sont généralement composées de 4 à 15 personnes, selon la mission. Ce défi personnel et intellectuel est une opportunité valorisante et motivante. A l'issue de leur séjour, les écovolontaires auront la tête pleine d'idées nouvelles, enrichis par une expérience unique et des rencontres vraies.

  Quelles sont les destinations possibles ?

Il s'agit de votre première expérience en tant qu'écovolontaire? Vous êtes encore très jeune ? Peut-être vivez-vous toujours chez vos parents ?

Il vous faudra tout d'abord choisir un projet caractérisé par un travail d'équipe, dont la durée est fixée au préalable et dont le mode de vie (culture, climat et nourriture) ne diffère pas trop de vos habitudes familiales.

Si vous vivez en Europe occidentale, vous pouvez participer, par exemple, à l'étude des baleines et dauphins en Méditerranée, au programme de recherche sur les loups au Portugal, ou intégrer les refuges pour animaux en Floride.

Vous êtes autonome et avez l'habitude des voyages ?

Dans ce cas, vous pouvez choisir une mission à caractère plus individuel, qui vous offre la possibilité de déterminer vous-même la durée de votre séjour et qui vous permet de voyager vers d'autres continents et de découvrir d'autres climats, d'autres coutumes et d'autres habitudes alimentaires dans des conditions plus rudimentaires. Une bonne préparation est indispensable pour participer à un programme spécifique dans une région déterminée et s'avère bien plus capitale qu'une connaissance étendue de la faune sauvage que l'on y rencontre.

Voir la liste de nos missions

  Pourquoi devenir écovolontaire ?

En tant qu’écovolontaire, vous participez à des programmes de recherche, de protection et de conservation de la nature. Vous aidez des organisations qui manquent souvent de moyens et qui attendent de recevoir des effectifs supplémentaires et une aide financière !

  • En plus du soutien que vous apportez aux projets, vous vivez des vacances exceptionnelles,
  • Vous bénéficiez grâce à des experts d'une formation passionnante, au cours de laquelle vous développez de nouvelles aptitudes,
  • Les connaissances acquises sont concrètes: vous les pratiquez directement sur le terrain !
  • Vous rencontrez des personnes qui partagent votre intérêt pour la nature
  • Vous vous trouvez à proximité de la faune et de la flore sauvage,
  • Vous contribuez directement à la préservation de la biodiversité,
  • Vous appréhendez la manière dont s’effectue la conservation de la biodiversité,
  • Vous vous rendez généralement dans des endroits que vous ne pourriez pas visiter en tant que touriste classique
  • Vous travaillez au sein d’une équipe soudée
  • Vous travaillez et vivez avec les populations locales

  Cybelle Planète dispose-t-elle d'un agrément ?

Cybelle Planète dispose d'un agrément de tourisme (n°AG 034090003 délivré par la préfecture de l'Hérault). L'agrément tourisme est l'autorisation officielle que doit posséder toute association qui propose plus de 2 voyages par an à ses membres.
Cette autorisation atteste de notre aptitude à organiser des voyages et à les proposer dans des conditions optimales. De plus, elle vous permet de pouvoir souscrire une assurance annulation.

Frais de mission - Financer sa mission

  Comment les montants des frais de mission sont-ils déterminés ?

Les frais de mission pour la participation des écovolontaires sont fixés par la structure responsable du projet et Cybelle Planète. Les intérêts du projet partenaire sont bien sûr le centre des préoccupations. Au minimum, 70% du don "mission" des écovolontaires est reversé à notre partenaire. Cette somme servira a payer des fournitures, du personnel, et à couvrir les frais pour l'accueil des écovolontaires et le matériel nécessaire à l'étude. Pour en savoir plus sur la répartition des frais

Les dépenses pour les boissons, la blanchisserie, les souvenirs, le téléphone, les autres dépenses privées et le voyage vers le lieu du projet ne sont pas compris dans les frais de mission.

  Pourquoi doit-on payer des frais de mission en tant qu'écovolontaire ?

Nous entendons souvent : "Le financement des recherches, de la conservation et de la protection de la nature n'incombe-t-il pas à la société, aux autorités et aux entreprises qui exploitent et tirent profit de la faune sauvage?" "Leur rôle n'est-il pas de veiller au bon déroulement de ces initiatives? Moi qui suis écovolontaire, ne devrais-je pas plutôt être payé au lieu de payer?"

Hélas, il s'avère que la conservation et le bien-être de la faune et la flore ne figurent pas parmi les priorités sur l'agenda des pouvoirs publics ou des entreprises. De plus, les budgets octroyés sont souvent très faibles. Le plus souvent, la biodiversité est considérée comme un bien et une possession publique, que chacun - autorités, entreprises et touristes - est libre d'exploiter à sa guise.

C'est malheureusement la triste vérité dans la plupart des pays et ce, indépendamment de leur système politique ou de leur situation économique. Nous pensons que la biodiversité n'appartient à personne tout comme elle appartient à chacun d'entre nous. Les programmes de recherche et de protection de la biodiversité doivent déployer sans cesse plus d'efforts pour lutter contre la pression croissante que la société exerce sur la nature. Ces missions ont besoin de votre soutien, tant au niveau financier qu'au niveau de la main-d'œuvre de terrain. Votre contribution en tant qu'écovolontaire est donc cruciale pour faire pencher la balance!

Les frais de mission engagés pour votre mission sont un véritable don que vous réalisez en faveur d'un programme de protection de la biodiversité. Ce dernier fait l'objet d'un reçu fiscal et d'une déduction d'impôts. En savoir plus sur la déduction fiscale

  Les repas sont-ils compris dans les frais de mission ?

Pour certains programmes, les frais de mission comprennent les repas tandis que dans d’autres, les repas ne sont pas inclus. C’est l’organisation locale qui le décide, en fonction de ce qu’elle estime être le plus pratique. Lorsque les repas ne sont pas compris, il est toujours possible de manger à bon prix, à proximité du projet ou de préparer soi-même un repas.

Lorsque des régimes alimentaires particuliers sont acceptés (ex : végétarien) cela vous est précisé dans le descriptif. Lorsque les repas sont compris, vous êtes souvent amenés à cuisiner, à participer aux courses communes ou à aider dans la préparation des repas.

  Y-a-t-il la possibilité de me faire financer ma mission d'écovolontariat par mon employeur ?

C'est possible grâce aux congés éco-solidaires. Pour pouvoir bénéficier d’un congé éco-solidaire il suffit d’être salarié d’une entreprise partenaire de Cybelle Planète, d’être adhérent à l’association, d’avoir l’esprit ouvert et une bonne capacité d’adaptation. La participation du congé doit avoir lieu durant les congés, RTT, du salarié et ne peut en dépasser la durée. Pour en savoir plus sur les congés éco-solidaires.

  Ma participation financière donne-t-elle droit à une déduction d'impôts ?

Pour les écovolontaires individuels, la participation à une de nos mission d'écovolontariat donne droit à une déduction fiscale. Ainsi, les particuliers peuvent s'engager individuellement, sans le soutien de leur employeur. A ce titre, vous bénéficiez d’une déduction d’impôts de 66% des sommes versées pour votre "don" mission et votre adhésion « soutien », dans la limite de 20% du revenu imposable (article 200 du CGI). S'il y a excédent, la somme est reportable sur les 5 années suivantes.

Votre adhésion à Cybelle Planète est, quant à elle, déductible d'impôts quel que soit le type d'adhésion souscrite. Cette déduction est également de 66% du montant de l'adhésion. Vous pouvez avoir un reçu fiscal de notre part sur demande.

Congés éco-solidaires : Pour les employeurs finançant la participation de leurs salariés, leurs contribution sera déductible d'impôts de l'ordre de 60% du montant de leur versement, dans la limite de 5 pour mille du chiffre d'affaires. Pour en savoir plus sur les congés-éco-solidaires.

Dans tous les cas, le reçu fiscal sera émis au nom et prénom de la personne ayant effectué le don (le payeur).

en savoir plus sur la déduction d’impôts

Conditions et exigences

  Quelles sont les conditions de participation ?

Les projets sont généralement réservés aux personnes de plus de 18 ans, sans aucune limite supérieure d'âge.

Aucune condition physique particulière n'est demandée, hormis la capacité à participer au travail de recherche sur le terrain. Sur certaines missions, des conditions physiques minimales peuvent être nécessaires, il est demandé aux écovolontaires de rester réalistes en ce qui concerne leur état de santé.

En cas de participation à des programmes se déroulant sur ou à proximité de points d'eau il est obligatoire de savoir nager.

Beaucoup de missions ont lieu hors de la francophonie, dans ce cas la langue de travail est l'anglais. Les écovolontaires devront donc avoir une maîtrise minimale de l'anglais pour participer à ces projets. Il ne s'agit pas d'être bilingue mais de pouvoir travailler au sein de l'équipe de manière efficace.

  Quand participer ?

Vous pouvez apporter votre aide aux missions toute l'année. Sachez toutefois qu'ils tiennent compte des cycles animaliers et des changements de saisons et que certains programmes sont donc interrompus à certaines périodes.

Tenez compte des périodes touristiques sur votre destination si vous le pouvez. En saison basse, les prix des billets d'avion sont en général plus intéressants !

  Des formations ou des connaissances sont-elles exigées ?

Aucune formation ou connaissance particulière n’est nécessaire pour participer aux missions d'écovolontariat. Vous apprendrez sur place ce que vous devrez savoir. Si vous possédez des connaissances ou un savoir-faire particulier (ex : vétérinaire), vous devrez en faire part à l'avance au projet, cela lui permettra de s'organiser avant votre venue et ainsi d'optimiser votre apport.

  Pourquoi remplir un formulaire d'aptitude médicale ?

Les missions d'écovolontariat peuvent avoir lieu dans des conditions de vie très basiques, avec des conditions climatiques extrèmes, au sein d'un groupe, et dans des sites assez isolés du reste du monde. Vous allez participer à des travaux de terrain qui peuvent demander un effort physique plus ou moins grand. Votre condition physique et mentale va impacter sur les autres membres de l’équipe et sur le projet d’accueil, dans le sens où tous les participants partagent les travaux quotidiens et vivent ensemble. Afin de pouvoir éviter d’éventuelles difficultés, nous vous demandons de bien vouloir nous décrire, le plus honnêtement possible, votre état physique et émotionnel.
Vos réponses ne vont pas nécessairement remettre en question votre participation, mais donnerons assez d’élément aux membres du projet d’accueil pour adapter votre expérience sur place à vos besoins si cela est nécessaire ou possible.

Organisation - en pratique

  Quand arriver à destination et quand partir ?

Pour certains projets, les dates sont indiquées dans le descriptif. Pour d'autres vous pouvez choisir librement vos dates. Ces dernières seront cependant soumises à l'approbation des responsables du projet.

Lorsque vous vous inscrivez, le premier jour correspond à votre jour d'arrivée au projet, et le dernier jour à votre jour de départ du projet. Tenez compte de cela lorsque vous organiserez votre voyage !

Compte tenu des horaires d’avion, il est parfois nécessaire de prévoir une nuit sur place la veille du jour d’arrivée au projet.

  Comment arriver sur place ?

L’avion est le moyen de transport le plus simple et le plus rapide pour les destinations lointaines. Si vous hésitez pour des raisons écologiques, l’une des solutions est de compenser l’impact de votre vol sur la planète en soutenant un ou des programmes de réduction de gaz à effets de serre.

Cybelle Planète peut prendre en charge la réservation de vos billets d’avion. Il vous suffira de l’indiquer lors de votre pré inscription en ligne.

Pour les destinations lointaines, les vols ne doivent pas nécessairement correspondre à vos dates de participation au projet, puisque cette participation peut faire partie d’un voyage plus long. Nous vous fournirons les renseignements nécessaires à l'organisation de votre voyage une fois votre inscription effectuée.  

  Quel est le degré d’accessibilité des projets ?

Il faut être attentif au fait que certaines missions sont très isolées et que les communications par la poste, le téléphone, le fax ou le courrier électronique sont extrêmement difficiles et parfois même impossibles. Dans certains cas, vous ne pouvez donc pas toujours joindre vos proches directement. Pour certains, cet isolement constitue précisément une motivation supplémentaire!

  Quel sera mon travail au quotidien ?

Votre travail ainsi que vos horaires sont déterminés par les besoins du moment, les conditions de recherche... La nature de vos tâches peut donc varier en fonction de la situation. La page réservée à  chaque mission sur notre site web décrit en détail des tâches quotidiennes des écovolontaires. Il ne nous est pas toujours possible de décrire à l’avance toutes vos activités de manière détaillée. Vous travaillez là où le besoin s’en fait sentir et là où vous êtes le plus utile. Les travaux de recherche sur le terrain font souvent l'objet de changements de dernière minute, et ce malgré tous les efforts de planification préalable. Il vous faudra faire preuve de compréhension et de flexibilité.

Pour certaines missions, les tâches ménagères (cuisine, courses ou nettoyage des chambres) sont à la charge des écovolontaires. Restez conscient qu'il ne s'agit pas d'hôtels pour touristes.

L’atmosphère est informelle et détendue; il est donc souvent possible de se concerter pour satisfaire les souhaits de chacun.

  Quel est le mode d’hébergement sur place ?

Le logement est généralement simple et modeste, une station biologique de terrain, une maison locale louée, un voilier ou une simple tente. Un logement individuel n’est possible que dans des cas exceptionnels. Le plus souvent, vous devez partager les lieux avec un ou plusieurs autres écovolontaires, si possible du même sexe. Une cuisine, une salle de bain et des toilettes sont en général disponibles mais sont à usage commun.

  Quel est l’accompagnement sur place ?

Les missions d'écovolontariat ne sont pas organisées par des entreprises professionnelles du tourisme, mais sont entièrement mis en place dans un but de recherche et de protection de la nature. L’atmosphère est souvent décontractée et agréable et il est possible d’arranger beaucoup de choses en concertation avec le reste de l'équipe. Il est clair que le personnel n’est pas là pour vous servir ni pour vous divertir pendant votre temps libre. Toutefois, il est disposé à vous expliquer les nombreuses facettes liées à la recherche scientifique, à la faune et la flore, et à la conservation. Dans cette perspective, vous verrez en eux des accompagnateurs experts et enthousiastes. Soyez conscient que vos accompagnateurs ont eux aussi, besoin que leur vie privée soit, de temps en temps, respectée et sachez que vous devrez pouvoir vous occuper ou vous divertir seul durant votre temps libre.

  Quelles sont les règles de conduite dont il faut tenir compte ?

Les écovolontaires sont tenus de s’adapter au mode de vie local et de se comporter de manière respectueuse à l’égard de la faune et de la flore, en fonction des instructions qu’ils reçoivent du personnel local. Tout au long de votre mission, vous entrez étroitement en contact avec la faune et la flore, ainsi qu'avec la population locale.

Vous pouvez avoir à faire à d’autres cultures, peut-être aussi à un autre climat et à une nourriture que vous ne connaissez pas. C’est un des côtés passionnants de ces programmes, néanmoins cela exige également une certaine adaptation de votre part. Il se peut que la population locale défende des valeurs et des habitudes très différentes des vôtres. Songez que beaucoup de choses auxquelles vous n’êtes pas habitué ne sont pas meilleures ou plus mauvaises, mais simplement "différentes". Prenez le temps de comprendre ce qui vous entoure avant de juger.

En participant à l'une de nos missions vous vous engagez à suivre un certain nombre de recommandations ces dernières vous seront rappelées lors de votre réservation.

  Qu’en est-il de la sécurité ?

Durant votre mission, vous faites face à la faune et à la flore sauvage et cela comporte toujours un certain risque. En général, les risques sont faibles. que ce soit en pleine nature ou dans un sanctuaire, vous êtes encadré par des professionnel locaux qui connaissent parfaitement d'environnement et ses risques. Il est très important de suivre leurs instructions à la lettre afin d'éviter tout risque d'accident ! Lorsque la mission se déroule en sanctuaire, la proximité avec les animaux est plus grande. Même si ses derniers peuvent vous sembler "mignons" ou "dociles", ils n'en restent pas moins des animaux sauvages et potentiellement dangereux. Il faut en tenir compte ! D'une manière générale les contacts directs avec les animaux sont réduits au minimum vital.

Dans certains cas, vous vous trouvez dans des régions où les normes de sécurité et de transport, les dispositifs médicaux et sanitaires, les standards en matière de logement, de nourriture, etc… sont moins élevés que ce à quoi vous êtes habitué. Ceci implique que vous vous adaptiez à la situation locale et non le contraire, comme c’est le cas dans le tourisme ordinaire. Il convient d’en tenir compte en prévoyant, par exemple, un contrôle chez le dentiste et/ou le médecin avant votre départ.

Enfin, suivant la mission les possibilités d'évacuation vers un hôpital sont très variables (de moins de 30 minutes à plus d'une journée de transport). Cette information vous est donnée dans le document à télécharger sur chaque page réservée aux missions d'écovolontariat.

Inscription à une mission 

  Comment s'inscrire ?

  1. Remplir un formulaire de pré-inscription en ligne, en indiquant bien la mission et les dates souhaitées pour votre participation ainsi que votre choix de confier ou non à Cybelle Planète la réservation de vos billets d’avion.
  2. Nous vérifions les disponibilités, en fonction des renseignements que vous nous avez fournis, et nous vous enverrons par e-mail un formulaire d'inscription pour la mission.
  3. A la réception de votre formulaire d'inscription, rempli et signé, ainsi que de votre paiement, nous vous inscrirons auprès du projet. Les inscriptions sont validées sous réserve de l'acceptation du projet et des disponibilités.
  4. Les projets ayant un nombre de places limitées, et recevant des inscriptions d'autres organismes étrangers, nous ne pouvons vous garantir que votre inscription est valide avant d'avoir reçu une confirmation par le projet. Nous vous demandons de ne pas prendre vos titres de transport avant d'avoir reçu une confirmation de notre part (si nous ne nous en chargeons pas).
    En cas de prise en charge des billets d’avion par Cybelle Planète, c'est à cette étape que nous vous enverrons un e-mail pour la réservation de vos titres de transport, avec le détail des billets, l’assurance annulation (facultative) ainsi que les frais de dossier de Cybelle Planète.
 

  A quel moment faut-il s'inscrire ?

En raison du nombre réduit de places, un programme peut rapidement se trouver complet. Afin de vous éviter des déceptions, il vous est recommandé de vous inscrire longtemps à l’avance (de préférence plusieurs mois à l'avance). De plus, plus vous réservez vos billets d’avion tôt, plus les prix sont intéressants.

L'inscription à une mission suit toute une série d'étapes. En effet ce processus implique aussi bien le projet qui vous accueille que vous même, et nous devons nous assurer que chaque étape respecte les besoins de chacun. Pour cela nous vous recommandons de vous inscrire à une mission quelques mois à l'avance.

  • Si vous vous inscrivez plus de 3 mois à l'avance, vous devrez, pour finaliser votre inscription, nous verser 30% du montant de vos frais de missions.
  • Si vous vous inscrivez moins de 3 mois avant le début de votre mission, vous devrez, pour finaliser votre inscription, nous verser la totalité du montant de vos frais de missions.
  • Enfin, pour les inscription de dernière minute (15 jours avant la date de départ), vous devrez, pour finaliser votre inscription, nous verser la totalité du montant de vos frais de missions plus un montant forfaitaire de 50 €.

  Quels sont les avantages de voir Cybelle Planète se charger de réserver mes billets d’avion ?

  • Une facilité de démarche, puisqu’il suffit de répondre « oui » la question « Souhaitez-vous que Cybelle Planète se charge de réserver votre billet d'avion pour vous ? »,
  • Une coordination entre les horaires de vol et l’heure d’arrivée et de départ des projets,
  • Un choix de vol optimal, en choisissant pour vous les itinéraires les plus pertinents et cohérents avec les contraintes imposées par les projets d’accueil,
  • Une flexibilité sur les dates de départs et d’arrivées si vous souhaitez séjourner plus longtemps à destination,
  • Une rencontre facilitée avec les autres écovolontaires qui prendront dans la mesure du possible le même vol que vous,
  • Le choix de votre ville de départ depuis la France ou des grandes villes de l’Union Européenne.
 

  Comment suis-je assuré(e) ?

L'association Cybelle planète est couverte par une assurance "adhérents" souscrite auprès de la MAIF (Contrat n° 3100988H). Toutes nos missions comprennent automatiquement un contrat d’assurance Responsabilité Civile, Rapatriement, Accidents... En adhérant à l'association vous souscrivez automatiquement à cette assurance. Cette dernière n'est toutefois valable que durant les activités liées à votre mission (par exemple : vous n'êtes pas assuré lors d'une visite touristique ou lors d'un jour de congé).

Quel que soit le programme auquel vous souhaitez participer, nous vous invitons vivement à souscrire également une assurance annulation, perte ou dommage de bagages, retard d'avion.... Ni Cybelle Planète ni ses partenaires ne peuvent être tenus responsables des frais qui auraient pu être couverts par une assurance annulation. Le choix de la compagnie d’assurance vous est laissé libre.

Cybelle Planète vous propose donc de souscrire une assurance complémentaire. Cette dernière est valable pour tous les citoyens européens et reste facultative. Nous avons sélectionné les formules les plus avantageuses pour les missions d'écovolontariat, et nous vous proposons d'y souscrire lors de votre réservation.

Pour en savoir plus sur les assurances

  Qu’en est-il des paiements?

Les conditions générales de participation à une mission de Cybelle Planète sont applicables à toutes les inscriptions aux missions d'écovolontariat. En ce qui concerne le paiement, un acompte (égal à 30% du prix, avec un montant minimum de 100€) doit être versé lors de l'inscription. Le solde est à régler impérativement 90 jours (3 mois) avant le départ sans relance de notre part. Sans ce dernier, nous serons dans l'obligation d'annuler votre inscription.

Si nous nous chargeons de réserver vos billets d’avion, la totalité du coût du billet sera à régler en une seule fois afin de faciliter les démarches auprès des compagnies aériennes.

Lorsque l'inscription a lieu moins de 3 mois avant le jour du départ, la somme totale du voyage doit être versée immédiatement.

Lors de votre inscription vous pouvez régler par :

  • Chèque (à l'ordre de Cybelle Planète)
  • Virement bancaire (nous vous ferons parvenir nos coordonnées bancaires par email),
  • Carte Bancaire : Nous acceptons des paiements avec Paypal. Vous pouvez régler votre réservation par carte bancaire ;  à votre demande, nous vous ferons parvenir un e-mail de demande paiement par carte bleu, avec les instructions nécessaires.Pour tous les paiements par CB nous utilisons le service Paypal, 1,5% de frais vous sera demandés pour les paiements effectués de France et de Belgique, 3,3% de frais pour les paiements effectués de Suisse, pour les paiements des autres pays la commission sera calculée au moment de l'émission du récépissé. 
    Pour le règlement de vos billets d’avion, le versement doit obligatoirement être effectué par Paypal.

  Quels sont les frais en cas d’annulation/modification ?

Les organisateurs des missions ont intérêt, pour la planification de leurs recherches et pour le bien-être des animaux, à ne pas être confrontés à trop d’annulations à court terme. Afin d’offrir une certaine sécurité aux organisations locales, des frais de modification ou d’annulation seront retenus en cas d'annulation de votre part à une mission avant le départ .

 

Toute modification ou annulation de la part des écovolontaires doit nous parvenir par écrit (email ou courrier postal).

Les frais de modification, annulation, ou d'inscription de dernière minute à une mission ne sont pas considérés comme des dons et ne font pas l'objet d'un reçu fiscal.

Les dons ayant fait l’objet d’un reçu fiscal ne sont pas remboursables.

Attention : Une fois votre billet d'avion réservé par Cybelle Planète, toute modification ou annulation des billets d’avion doit être effectué directement avec la compagnie aérienne. 

En cas de modification,

Un montant de 40€, correspondant aux frais de gestion, vous sera demand.

En cas d'inscription de dernière minute (>15 jours avant la date de départ)

Un montant de 50 €, correspondant aux frais de gestions, vous sera demandé.

En cas d’annulation de votre part,

Votre adhésion à Cybelle Planète ne vous sera pas remboursée. L’adhésion à un autre organisme (ex : VVE) ou la souscription à une assurance annulation ne pourront être remboursées.

Des frais d’annulation seront demandés :

  • pour une annulation à plus de 90 jours de la date de départ, 30% de votre don "mission" vous sera demandé.

  • pour une annulation ayant lieu entre 90 jours et 31 jours avant la date de départ, 50 % de votre don "mission" vous sera demandé.

  • pour une annulation ayant lieu à moins de 30 jours avant la date de départ, 100 % de votre don "mission" vous sera demandé.

Tout séjour interrompu pour des évènements indépendants de notre volonté n’engage pas notre responsabilité et ne peut prétendre à aucun remboursement. Vous pourrez toutefois, dans certaines conditions, bénéficier d'un remboursement de la part de votre assurance annulation (en savoir plus sur les assurances)

En cas d'annulation de notre part

Si le nombre minimum d’écovolontaires nécessaire à l’exécution du projet n’a pas été atteint, Cybelle Planète se réserve le droit d’annuler le voyage. Les écovolontaires en seront informés au moins 15 jours avant le départ. Toute annulation du voyage de notre part, en raison de circonstances non imputables à l'écovolontaire, entraînera le remboursement, dans les meilleurs délais, de toutes les sommes versées par ce dernier pour le don "mission" et la souscription à l'assurance annulation proposée par Cybelle Planète. L'adhésion à l'association reste non-remboursable

Conditions générales de participation à une mission