French English

Témoignages d'ecovolontaires

Vous avez participé à l'une de nos missions ?
Laissez-nous votre témoignage

sophie a participé(e) à la mission Expéditions dans le sanctuaire Pélagos : étude des Cétacés et de la Biodiversité, France

Mission de 6 jours, effectuée en juin 2018

Ma participation

être postée debout 2 heures durant à l'avant du bateau (par équipe de 3) pour scruter le souffle des baleines, les sauts des dauphins, les signaler à l'écoguide et au skipper pour que ceux ci amorcent une approche respectueuse et prennent des photos. Renseigner également au fur et à mesure la tablette sur tout évènement qui se passe sur l'eau, dans l’eau, dans l'air dans le triangle d'observation alloué. renseigner toutes les demie heures la tablette sur les condition météo. Et ceci 2 ou 3 fois pas jour. faire à manger; faire le ménage; faire la vaisselle à tour de rôle

Mes attentes

c'est un travail qui peut paraitre fastidieux lorsqu'il ne se passe rien mais qui est si enthousiasmant dès qu'un animal se présente : Cela demande de la concentration qui sur la dernière demie heure est un peu difficile à soutenir.

Mes conseils

quand on reste 2 heures immobile il faut penser que le temps peut changer. donc prendre sur le pont un vêtement chaud, de l'eau, des petits gateaux et surtout dans l'action on ne pense pas toujours à renouveler la crème solaire... aussi, une chemise légère à manche longue et un paréo léger qui peut tenir le rôle de sarong (pour les jambes) me parait une bonne idée.

Ce que j'en retiens

le partage d’émotions fortes, le gout de l'humain, la joie de voir un banc de dauphins se détourner de sa route pour suivre un moment le bateau, entendre le souffle des rorquals pendant les nuits de quart... que dire : on remercie ces animaux de nous accepter dans leur domaine

La mission Cétacés du Pélagos, France

Ces expéditions en voilier ont pour objectif d’étudier la biodiversité marine du large en mer méditerranée, dans le sanctuaire Pélagos des mammifères marins. L’équipage recense et note...
Voir la mission

Flofeyn a participé(e) à la mission Suivi de la Faune Sauvage, Afrique du sud

Mission de 28 jours, effectuée en mai 2018

Ma participation

J'ai participé au monitoring d'espèces protégées et cette expérience a été passionnante. C'est un travail exigeant, avec un départ du camp dès 04h30 ou 05h30 le matin selon la mission. Comportement des lions, guépards, éléphants, lycaons, rapaces et bien d'autres... il faut être sans cesse à l'affût, que ce soit avec la télémétrie, les jumelles, ou à l’œil nu. Repérer les animaux, changer les caméras-pièges, classer les photos font partie des tâches à effectuer. On vit à un autre rythme, celui de la faune ! J'ai découvert que j'étais prête à passer des heures derrière mes jumelles pour apercevoir quelques instants un guépard. On apprend la patience et l'on en est récompensé.

Mes attentes

Mon séjour a dépassé mes espérances car j'ai beaucoup appris sur la faune et la flore sud-africaines au contact des moniteurs. J'ai eu la chance de voir de nombreuses et saisissantes scènes de vie sauvage. Et j'ai le sentiment d'avoir aidé les moniteurs qui consacrent leur vie à la préservation des espèces menacées.

Mes conseils

Parmi les conseils que je donnerais aux futurs volontaires, c'est de faire preuve de souplesse avec les autres volontaires, de réviser leur anglais, de mettre dans leur trousse à pharmacie un antibiotique à large spectre. Prévoir aussi des vêtements chauds, un imperméable.

La mission Faune sauvage, Afrique du sud

En vous joignant à ce projet, vous participerez au suivi de la faune sauvage d’Afrique du Sud. Le projet d'accueille se voue à la préservation de la faune sauvage de la brousse et plus...
Voir la mission

Valérie a participé(e) à la mission Sanctuaire des singes Vervets en Afrique du sud

Mission de 21 jours, effectuée en avril 2018

Ma participation

Le travail que j'ai effectué a consisté essentiellement en monitoring (surveiller les jeunes singes vervets en cours de réhabilitation sur les interactions avec les autres singes adultes et jeunes, leur alimentation.... et noter leur comportement), faire le tour des "sections" abritant les singes réhabilités pour fournir eau et "fourrage", préparer/couper les fruits pour la nourriture des singes et nettoyer les récipients, aider à la cuisine pour l'ensemble de la petite communauté.... Le travail est en fait varié et tout le monde peut trouver sa place et contribuer au bon fonctionnement de la fondation qui a bien besoin de renfort.

Mes attentes

J'ai beaucoup apprécié la diversité de provenance des écovolontaires et de leurs motivations pour cette expérience (mais ayant en commun un gout certain pour la préservation de l'environnement), le contact avec les singes (attachants mais aussi espiègles !) et de vivre pendant 3 semaines dans ce coin de nature, en revenant à l'essentiel ( mais bien suffisant) en ce qui concerne les conditions de vie.

Mes conseils

Avoir un bon niveau en anglais même si des francophones pourront vous aider sur place (encore merci à eux.....), avoir un bon sens de l'adaptation à la vie en communauté, bien aimer le marche à pied (le terrain de la fondation est étendu). Le site étant isolé, la programmation des transports, des activités annexes et menu-shopping n'est pas toujours aisé. Pas d'inquiétudes si vous n'êtes pas d'avance vegan ou végétarien, la cuisine y est excellente !

Ce que j'en retiens

Contribuer, à mon petit niveau, à la réhabilitation d'une espèce injustement considérée comme "vermine" mais souffrant en fait de la disparition des forêts constituant son habitat naturel et du développement des infrastructures routières (collisions).

Mes acquis

Envie de repartir en mission d'écovolontariat. Végétarienne de longue date, (tenter de) passer à une alimentation vegan.

La mission Sanctuaire Singes Vervets, Afrique du sud

Cette mission consiste à aider un programme de sauvegarde du Vervet, une espèce de primates d’Afrique du sud. Au sein d'un sanctuaire, vous aider le projet à prendre soin des singes et si possible à...
Voir la mission

Audrey a participé(e) à la mission Sanctuaire des singes Vervets en Afrique du sud

Mission de 13 jours, effectuée en décembre 2017

Ma participation

Entretien et réparation des cages, préparation de la nourriture, observations et soins aux juvéniles, observations et distribution de la nourriture dans les troupes.

Mes attentes

Je retournerai à ce centre. Ce voyage (trop court), prévoir idéalement 1 mois; m'a apporté beaucoup au plan personnel et m'a permis d'exprimer tout mon amour aux animaux sauvages dans un cadre très respectueux et instructif. Je me suis recentrée à ma petite place d'être humain et dans le regard des Vervets j'ai vu l'expression de l'âme du vivant. Je suis partie très touchée et émue de cette rencontre ! L'équipe d'encadrement prendra soin de vous avec autant d'attention que pour les singes. Le planning est très bien fait. Le rythme de la journée est bien équilibré.

Mes conseils

Pensez à bien vous équiper et LIRE les consignes claires et complètes de cybelle planète. Prévoyez du sérum physiologique ( on travaille dans un environnement extérieur, et l'air est très sec ). Il peut faire très chaud puis froid, prévoyez aussi des chaussures adaptées au travail sous la pluie. La nourriture végan est fantastique, n'ayez aucune appréhension avec ça, et sur vos jours de repos vous pouvez aller en ville... En parlant de la ville respectez les consignes données, l'Afrique du sud est un pays avec beaucoup d'inégalités et donc des gens très pauvres qui vivent au milieu de riches ( ne vous comportez pas comme un porte feuille ambulant !).

Mes acquis

Chacune de ces missions ouvre un peu plus ma conscience et donne du sens à ma vie dans cette civilisation où je ne comprends pas tout...et ne me reconnais pas.

La mission Sanctuaire Singes Vervets, Afrique du sud

Cette mission consiste à aider un programme de sauvegarde du Vervet, une espèce de primates d’Afrique du sud. Au sein d'un sanctuaire, vous aider le projet à prendre soin des singes et si possible à...
Voir la mission

Julie a participé(e) à la mission Expéditions dans le sanctuaire Pélagos : étude des Cétacés et de la Biodiversité, France

Mission de 7 jours, effectuée en juillet 2017

Mes attentes

Ce séjour en mer avec Cybelle Planète, dans le cadre d’un congé écosolidaire, pour l'observation et la protection des cétacés dans le sanctuaire des Pélagos est un souvenir inoubliable. En plus des journées en mer et de tous les animaux que nous avons pu croiser et observer (rorquals, dauphins, poisson lune, raies,tortues), nous avons eu la chance de pouvoir passer une nuit en mer. Et de nous réveiller à l'aube avec un rorqual et la visite (à nouveau!) d'une raie.

Ce que j'en retiens

Cette mission était mon premier séjour en mer. J'ai découvert (et beaucoup aimé) la vie à bord d'un bateau. Et j'étais contente de pouvoir observer les animaux en sachant que les données collectées seraient utiles à leur protection.

La mission Cétacés du Pélagos, France

Ces expéditions en voilier ont pour objectif d’étudier la biodiversité marine du large en mer méditerranée, dans le sanctuaire Pélagos des mammifères marins. L’équipage recense et note...
Voir la mission

Ysa & Johanna a participé(e) à la mission Conservation des tortues marines au Nicaragua

Mission de 15 jours, effectuée en août 2017
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Ma participation

Le travail, c'est surtout des patrouilles la nuit sur la plage pour trouver des tortues entrain de poindre ou bien des nids. En général, 2 équipes se relaient sur toute la nuit. Les equipes sont formées d'un local et d'un volontaire. Le but ensuite c'est de ramener les oeufs au "vivero" afin de les protéger des prédateurs. Nous n'avons pas croisé de tortues pendant nos patrouilles fin août debut septembre, c’était la fin de la saison pour les tortues "carey" mais nous avons assisté a beaucoup de naissances. Les bébés sont mesurés, pesés, on leur prélève un morceau de peau pour analyse et enfin nous pouvons les libérer vers la mer.
Durant la journée, nous avons participé à tout un tas d'activité : repeindre l’intérieur de la maison, planter des mangroves, fabrication de panneaux pour le sentier, recherche de coquillage, etc
Il y a aussi pas mal de temps libre pour se reposer, aller à la plage (soit l’estuaire soit le pacifique) ou jouer à « no te enojes » !
Chacun se lève quand il veut .. avec le décalage horaire on se levait tôt facilement et on pouvait profiter de toute la journée.
Sur place il y a plusieurs locaux, des volontaires du pays et nous étions 3 à venir d'Europe.

Mes attentes

Nous avons adoré notre séjour. C'etait trés dépaysant et le rythme m'a beaucoup plus. Du travail, du repos et une très bonne ambiance ! Nous avons même eu le temps de visiter le pays pendant 2 / 3 jours. L’accueil est génial, nous avons eu un gros coup de coeur pour ces personnes. Ne parlant pas vraiment espagnol, Manuel nous appris beaucoup.. il a la patience d'un professeur! Il y a même des cuisinières et on s'est regalé. On mange du "Gallo pinto" (riz et haricot rouge)à tous les repas, des galettes de maïs, du poulet et la meilleur soupe du monde!

Mes conseils

C’est une expérience formidable. Allez y les yeux fermé, vous allez adorer! On est parti à 2 c’est plus facile je trouve car c’est un pays lointain et inconnu. Une fois sur place, je m y suis senti trés bien et en sécurité. Le lieu où se deroule la mission est un peu au bout du monde. C’est tout simplement magique. Le point pénible ce sont les moustiques et La chaleur humide : on se sent poisseux toute la journée. Ce qui est dommage c'est le manque de contact avant le départ à la mission… du coup, n’hésitez pas à contacter David, le responsable. Il parle tres bien anglais. Et le coût du transfert vers la mission est hallucinant. En bus ça ne coûte même pas 10 euros. Contactez-nous par mail si vous voulez plus d'info, on sera ravi de vous repondre! johanna.31@hotmail.fr titmog@hotmail.fr

La mission Tortues marines, Nicaragua

Cette mission se déroule dans la réserve naturelle de Estero Padre Ramos, sur la côte Pacifique du Nicaragua, dans un des plus grands sites de nidification de tortue imbriquée du Pacifique Est. Vous...
Voir la mission

LaBéa a participé(e) à la mission Suivi de la Faune Sauvage, Afrique du sud

Mission de 15 jours, effectuée en décembre 2017
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Ma participation

Départ 4h du matin retour 11-12 h puis 16h retour 18h
Scanner les espèces protégées tel que guépards, lycaons, lions, éléphants afin de prendre la direction pour les retrouver
Établir la liste de tous les animaux vus avec repère GPS

Mes attentes

Séjour très enrichissant sur la gestion des réserves animalières le suivi des animaux ,le changement de collier ,de prise de sang ,les rentrées des données au retour Par contre le rapport humain n'était pas à la même enseigne ....

Mes conseils

Demandez à être au moins avec une personne de la même nationalité car à Thempe ils étaient trois à parler français ...... Prenez des habits chauds même en été et des habits de pluie ..... Magnifique expérience quand on aime la savane et les animaux sauvages

Ce que j'en retiens

De réaliser que le partage d'une chambre avec un inconnu est un coup de poker ..... Quinze jours de savane, de nature, d’éléphants, de girafes, de rhinos, d'impalas partout ne sont que du bonheur

Mes acquis

Être encore plus actif pour la défense des animaux : leur espace se réduit de jour en jour, ils sont en danger permanent partout dans le monde . Merci à toutes les associations qui mettent tant d'énergie envers eux

La mission Faune sauvage, Afrique du sud

En vous joignant à ce projet, vous participerez au suivi de la faune sauvage d’Afrique du Sud. Le projet d'accueille se voue à la préservation de la faune sauvage de la brousse et plus...
Voir la mission

Camille a participé(e) à la mission Conservation des tortues marines au Nicaragua

Mission de 30 jours, effectuée en juin 2017
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Ma participation

Le travail consiste à patrouiller les plages de nuit, pour repérer les tortues qui pondent ou (le plus souvent) les nouveaux nids et récupérer les oeufs pour les enterrer dans un endroit protégé (le Vivero). Les horaires dépendent des marées et du lever/coucher du soleil mais en général tournent autour de 18h à 6h du matin le lendemain (en deux équipes). Quand une équipe ne patrouille pas, elle dort près du Vivero dans des hamacs. Si on a la chance de tomber sur une tortue, il faut la mesurer, et la marquer si ce n'est pas déjà fait.
A côté de cela, on participe également à des travaux de protection de la mangrove en ramassant des graines et en les faisant germer dans une jardinière avant de les replanter. Des groupes scolaires viennent de temps en temps dans la casa carey et ce travail ce fait souvent avec eux. Lors des visites de groupes, des séances de capture de tortues dans l'estuaire pour marquage ont également lieu.

Mes attentes

J'ai adoré mon séjour à la Casa Carey, pour le travail bien sûr mais aussi pour l'équipe formidable avec laquelle j'ai travaillé. Outre le responsable de projet et les habitants des environs qui patrouillent toute l'année, il y avait 3 volontaires Nicaraguayens, un couple de voyageurs qui s'occupait de la maison et bien sûr un super régisseur de la maison qui m'a bien aidée à améliorer mon espagnol. L'ambiance était détendue et j'ai énormément appris pendant ces quatres semaines. Le départ a été très difficile!

Mes conseils

Les nicaraguayens ne parlent pas du tout anglais, donc il faut pouvoir se débrouiller un minimum. J'avais un peu travaillé dessus un mois avant de partir et la patience de mes collègues là-bas a fait le reste. Il y a beaucoup (vraiment beaucoup) de moustiques à l'époque où je suis partie. Prenez de quoi vous protéger tout le long de la journée et de la nuit. Il y a des moustiquaires sur les lits donc pas de problème à ce niveau.

Ce que j'en retiens

J'ai pu énormément apprendre sur les tortues, et la protection des écosystèmes salins. J'ai fortement amélioré mon espagnol et j'ai rencontré des personnes formidables.

Mes acquis

L'espagnol me sera sans doute très utile toute ma vie. J'ai pu développer mes capacités d'adaptations et mes relations humaines.

La mission Tortues marines, Nicaragua

Cette mission se déroule dans la réserve naturelle de Estero Padre Ramos, sur la côte Pacifique du Nicaragua, dans un des plus grands sites de nidification de tortue imbriquée du Pacifique Est. Vous...
Voir la mission