Lors de cette mission, vous contribuerez à la mise en place de circuits de birdwatching (d’observation d’oiseaux) dans le cadr..." />
French English

Etude des oiseaux et de la faune des mangroves de Togbin au Bénin

Résumé

Lors de cette mission, vous contribuerez à la mise en place de circuits de birdwatching (d’observation d’oiseaux) dans le cadre d’un projet d’éco-développement au Bénin. Avec une ONG locale, vous participez au recensement des espèces d'oiseaux d'eau et de leur habitat en zone humide, ainsi qu'à la sensibilisation de la population de la région. Aucune compétence particulière n’est requise pour y participer.

togbin oiseau3

 

Présentation

Le projet d'accueil est une Organisation Non Gouvernementale créée au Bénin en 1999. Cette ONG travaille pour la mise en place du processus de développement local avec la quête du savoir-faire, savoir être et du savoir-vivre, nécessaires à la promotion de l’éco-développement.

Des missions de prospection ont permis de mettre en évidence des sites riches en oiseaux d’eau autour des écosystèmes de mangroves de Togbin. La zone accueille une panoplie d’oiseaux autochtones et migrateurs. Ce site se prête parfaitement à une valorisation écotouristique, ce qui favoriserait la protection des espèces d’oiseaux locales. Ce dernier a été retenu par le projet, pour sa composition, cependant il est nécessaire d'effectuer des études préalables. La mise en œuvre des aménagements de ce site nécessitera la contribution des habitants et des organismes locaux de protection des oiseaux.

La capture ou le piégeage de certaines espèces d'oiseaux par les pêcheurs riverains est fréquente. Tout comme le ramassage abondant des œufs en saison, à des fins de consommation ou de vente.

Les volontaires auront pour tâche de déterminer, avec les guides connaissant le milieu naturel, un circuit ornithologique pour les futurs écotouristes. Ils aideront les guides locaux à déterminer le traçage, le temps des visites, le type d’embarcation, le type de mirador d’observation et les lieux sur lesquels les futurs écotouristes pourront se rendre.

Localisation / Habitat

La réserve de Togbin se trouve proche de l’Atlantique sur la route des pêches, à quelques kilomètres à l’ouest de Cotonou. Tobgin est une presqu'île à quelques km seulement de Cotonou. Le site fait partie de la plaine côtière qui est complexe de cordons litorauxséparés par des bas-fonds marécageux et des lagunes.

Ici, vivent des populations Xwéda dont les ancêtres étaient pêcheurs. Aujourd’hui, ils allient  la pêche et la culture maraîchère. Ils parlent le Fon et le Pédah. Les activités principales sont : la pêche, l’exploitation de sel réservée surtout aux femmes, l’élevage et l’agriculture (cultures maraîchères : tomate, piment, légumes feuilles). Actuellement, la zone compte environ 1115 habitants entre Togbin et Vodountô (recensement de 1992). Les principaux groupes ethniques  sont : fon, houédah et xla.

Habitat

La réserve de Togbin abrite des oiseaux d’eau et des mammifères aquatiques. La réserve biologique, située entre le village de Togbin et celui de Adunko, couvre une superficie d’environ 15 Km². Dans cette portion de site Ramsar  (zone humide reconnue d’intérêt international), située au Sud-Ouest du Bénin, il existe une série d’espèces halieutiques et aviaires d’intérêt particulier mais qui restent encore mal connues des touristes et des organismes de protection de l’environnement et de la promotion du tourisme sur le plan national.

Cette région jouit d’un climat de type sub-équatorial avec une succession de quatre saisons, une pluviosité variant entre 850 mm et 1160 mm, une température pouvant atteindre 27,9°C avec un écart annuel de 6°8 C, une humidité relative variant entre 75 à 85% et un ensoleillement annuel moyen de 2 000 h/an.

Pour en savoir plus sur les conditions météorologiques locales

Espèces

Les sites Ramsar du Bénin abritent une faune aviaire riche et diversifiée. Sur les sites d'étude on dénombre près de 168 espèces d’oiseaux qui se répartissent en 44 familles. Ces sites servent de lieux de nidification à de nombreuses espèces. On y rencontre de grandes populations de hérons, de sternes, des tisserins, des martins-pêcheurs et des canards. L'avifaune est composée d’oiseaux autochtones et migrateurs (25% d’espèces d’origine paléarctique, 13,69% d’espèces migratrices et 61,31% d’espèces d’origine africaine).

La zone est couverte de formations végétales caractéristiques d’une mangrove à Rhizophora racemosa et Avicennia germinans. Elle est assez vaste et renferme les plus grands pieds de palétuviers qui existent encore au Bénin. En apparence bien dense, on observe toutefois à l’intérieur  de nombreuses plages de dégradation. La dégradation de ces mangroves laisse place à des formations de substitution telles que : les fourrés à Dalbergia ecastaphyllum et Drepanocarpus lunatus, des zones de prairie basse à Paspalum vaginatum, des pelouses à Sesuvium portulacastrum et Philoxerus vermicularis, des cocoteraies et cultures maraîchères.

Implication de l'écovolontaire

Votre contribution consiste à aider une équipe du projet et les guides locaux, qui ont déjà une expérience sur le terrain, dans les activités d’identification et de comptage des oiseaux des zones humides. Les principales activités sont l'identification et le comptage des oiseaux du lac et des sites périphériques. Il s’agira entre autres de :

  • Identifier les espèces d’oiseaux à valeur touristique et d’en dresser une fiche signalétique avec photos ;

  • Recenser les espèces d'oiseaux  afro-tropicales et les espèces migratrices ;

  • Fournir les conseils techniques sur les observatoires à construire et le développement d'un tourisme de vision durable autour des oiseaux ;

  • Constituer une base de données qui permettra d’entreprendre à court terme des actions d’information, de sensibilisation et d’éducation sur le lieu des organisations communautaires ;

  • Sensibiliser les populations riveraines sur la nécessité de protéger les oiseaux et sur la future activité d'éco-tourisme.

Vous travaillerez sur ce projet environ 5 heures par jour.

Stagiaires

Le projet accepte la participation des stagiaires dans le cadre d'une convention signée entre l'école (ou université) et le projet. Le stagiaire devra participer pour une durée de 2 mois minimum. Le sujet du stage devra être en lien avec l'activité de la mission (voir liste détaillée dans le document à télécharger)

Les demandes devront être effectuées au moins 6 mois à l'avance et seront acceptées au cas par cas, en fonction des disponibilités et du profil du candidat. Les stagiaires bénéficient de frais de mission réduits (voir plus haut).

Les demandes de stages doivent être effectuées à Cybelle Planète, nous vous aideront dans vos démarches.

Exigences et contraintes

Pour participer à cette mission :

Vous devez avoir entre 18 et 65 ans avec une bonne condition physique (vous devez marcher plusieurs kilomètres par jour et vous déplacer en moto).

Ce projet requiert des aptitudes de travail en zones humides avec la possibilité d’utilisation de pirogues ou de petites barques.

Avant de vous inscrire :

  • Il est important de prendre connaissance de la documentation détaillée à télécharger (voir à droite de ce texte).
  • Vous devrez nous renvoyer le formulaire d'aptitude médicale (joint au à la documentation détaillée) rempli et signé par vous et votre médecin traitant.
  • Vous devrez nous faire parvenir un CV et une lettre de motivation (par email à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.).

Langue(s) utilisée(s)

Français

Conditions pour les mineurs

Les mineurs ne sont pas acceptés.

Déroulement

Chaque écovolontaire effectue au minimum une mission de 15 jours dont 1 jour d’encadrement au bureau, 12 jours de travaux de terrain, et 2 jours de repos et voyage.

  • Jour 1 : Arrivée et accueil à l’aéroport par un membre de la mission; repos.

  • Jour 2 : Présentation du projet et des activités, et du calendrier de travail. Encadrement, préparation et appropriation des outils de travail de terrain.

  • Jour 3 à 14 : Travail de terrain sur le site de recherche avec de petites randonnées journalières dans des villages environnants couplées avec la rédaction de fiches signalétiques sur les sites étudiés

  • Jour 15 : Repos, préparation et voyage retour

Hébergement

Vous êtes logé dans un appartement avec WC ordinaire ou toilettes sèches dans le village. L’appartement comporte plusieurs chambres (simples et doubles) toutes avec l'électricité.

Les volontaires dorment seuls dans leur chambre. Il y aura un accompagnateur présent dans l’appartement qui pourra accompagner les volontaires pour leurs diverses courses et les ravitaillements divers. Les courses de ravitaillement se feront deux à trois fois pendant la mission.  Les déplacements se feront par taxi ou taxi-moto (port du casque obligatoire).

La restauration se fera dans les restaurants non loin du logement, il est également possible de préparer ses repas. Les végétariens sont les bienvenus.

Capacité

Le projet peut accueillir jusqu’à 4 volontaires à la fois. 

© Eco-Benin/Piret/Cybelle Planète

Dates et frais de mission

Frais de mission 2017

Particuliers : montant du don "mission"

  • 15 jours/14 nuits : 1364 € (hors déduc. fiscale)
  • Chaque semaine supplémentaire : 455 € (hors déduc. fiscale)

Missions de plus de 8 semaines : Une réduction de 20% est appliquée sur la totalité des frais de mission

Etudiants et demandeurs d'emploi* : montant du don "mission"

  • 15 jours/14 nuits : 1071 €
  • Chaque semaine supplémentaire : 357 €

Missions de plus de 8 semaines : Une réduction de 20% est appliquée sur la totalité des frais de mission

* La réduction des frais de mission ne sera appliquée qu'à condition de la réception d'un justificatif.

Stagiaires :

  • Stagiaire (1 mois minimum) : 214 € par semaine (hors déduc. fiscale)

Congés éco-solidaires :

Le congé éco-solidaire permet aux salariés de partir en mission durant leurs congés avec le soutien financier de leur employeur. en savoir plus

  • 15 jours/14 nuits : 1568 € (hors déduc. fiscale)
  • Chaque semaine supplémentaire : 523 € (hors déduc. fiscale)

 


Déduction fiscale : Pour les particuliers, la participation vous donne droit à une déduction fiscale de 66 %. Ainsi pour un don de 1364 € ce projet ne vous coûtera réellement que 464 €.

Pour les entreprises, la participation de vos employés vous donne droit à une déduction fiscale de 60%. Ainsi pour un don de 1568 € ce projet ne vous coûtera réellement que 615 €.


 

Les frais de mission incluent :

  • le transfert de/vers l’aéroport,
  • l’hébergement en pension complète,
  • la nourriture et l’eau,
  • l’encadrement sur place.
Les frais de mission n'incluent pas :
  • le voyage jusqu'à l'aéroport,
  • les dépenses occasionnées hors mission
  • l'adhésion à l'association
  • votre assurance voyage (facultative)

Dates 2017

Les écovolontaires choisissent leurs dates de participation, sous réserve de l'acception par l'équipe d'accueil. Les volontaires peuvent être accueillis à n’importe quel moment de l’année.

Informations de voyage

Vous organisez votre voyage jusqu'à l'aéroport de Cotonou (Bénin). A votre arrivée un membre du projet vous accueillera à l’aéroport et vous accompagnera jusqu’au site ou à l’hôtel (suivant votre heure d'arrivée), il n’y a pas de frais supplémentaires à prévoir pour la nuit d’hôtel.

Le village d’hébergement (Togbin) est situé à 9 km de l’aéroport de Cotonou.  Le temps de transport pour rejoindre Togbin est de 20 min en voiture.

Organisation du voyage

Vous devez organiser par vous même votre voyage jusqu'au projet : transport, visa, vaccinations si nécessaire, ....

Vous trouverez sur notre site web des informations concernant les visas.

Cybelle Planète peut se charger pour vous de réserver vos billets d'avion, ce service est optionnel.

Conditions Générales de participation

Les conditions générales de participation aux missions d'écovolontariat de Cybelle Planète sont consultables en ligne et téléchargeables. Nous vous invitons fortement à les consulter.

Engagement de l'écovolontaire

Avant de vous engager en tant qu'écovolontaire vous devrez avoir pris connaissance et accepté l' engagement de l'écovolontaire , à consulter en ligne ou à télécharger.

Cotisation annuelle

Cybelle Planète est une association française loi 1901, les séjours d'écovolontariat sont réservés aux membres adhérents à jour de leur cotisation annuelle de 50 €. Cette adhésion vous donne automatiquement accès à une assurance (incluant responsabilité civile, rapatriement, frais médicaux).

En savoir plus sur les adhésions

Assurance

En plus de l'assurance inclue dans votre adhésion, nous vous conseillons de souscrire également une assurance annulation, perte ou dommage de bagages, retard d'avion... Cybelle Planète vous proposera une assurance lors de votre pré-inscription (optionnel). Pour en savoir sur les assurances

Engagements éthiques de Cybelle Planète

Cybelle Planète est une association à but non lucratif. Les bénéfices sont totalement dédiés au fonctionnement de l’association pour atteindre ses objectifs ! Depuis toujours, nous choisissons le partage, l’équité et la solidarité pour toutes nos actions.

Nos engagements

Ethique de Cybelle Planète

Déduction Fiscale

La participation à une de nos mission d'écovolontariat est réservée à nos adhérents "soutien" qui versent à Cybelle Planète un don "mission" en complément de leur engagement sur le terrain. Chaque don effectué à Cybelle Planète ouvre droit à une déduction fiscale (pour les entreprises ou les personnes assujetties à l'impôt sur les sociétés ou sur le revenu en France).

En savoir plus sur la déduction fiscale

Formulaire d'aptitude médicale

Votre inscription ne pourra être validée sans que nous ayons reçu votre formulaire d'aptitude médicale remplit et signé par vous et votre médecin traitant.

Afin de pouvoir éviter d’éventuelles difficultés, nous vous demandons de bien vouloir nous décrire, le plus honnêtement possible, votre état physique et émotionnel.
Quelle que soit la situation médicale, tous les projets ont vocation à accepter un maximum de participants. Pour cette raison, ils restent à l’écoute et se montrent très compréhensif quant aux divers problèmes de santé que peut connaître un candidat. Toutes les solutions sont envisagées pour permettre au candidat de participer au projet et ce, quel que soit son état de santé, et dans la mesure du possible.
Les conséquences de déclarations médicales mensongères et/ou omises peuvent s’avérer très contraignantes pour toute l’équipe impliquée dans la mission, voir dangereuses dans certains cas (missions en haute mer, dans des sites très isolés…). Ainsi, toute fausse déclaration, omission ou information mensongère pourra être sanctionnée par l’exclusion immédiate et définitive du participant à ses frais et sur décision exclusive et unilatérale du projet. 

Télécharger le formulaire pour une mission francophone

Télécharger le formulaire pour une mission anglophone

Témoignages d'écovolontaires pour cette mission