French English

Expéditions en voilier pour le suivi des cétacés dans les archipels des Tuamotu, Polynésie Française

Résumé

Cette mission consiste à étudier les Baleines à Bosse et les autres cétacés vivant dans l'archipel des Tuamotu. Trois expéditions de 14 jours chacune sont proposées. Au départ de Rangiroa les écovolontaires rejoindront l'atoll de Makatea en voilier, ou ils resteront pour effectuer les observations d'animaux. L'équipage, constitué d'un marin et d'une biologiste, et de 3 écovolontaires, suit un programme journalier à terre ou en mer (sur le voilier).

Mission cétacés en Polynésie, Copyright P Carzon

Présentation

Afin d’étudier et de mieux protéger les cétacés des eaux Polynésiennes, trois expéditions sont prévues en 2017, dans l’archipel des Tuamotu. Ces expéditions de 14 jours se déroulent sur un voilier dédié au projet, démarrent et se terminent à Rangiroa. L'étude a lieu autour de l'atoll de Makatea, et est dédiée au suivit des cétacés; Elle est organisée en lien avec des programmes de recherche menés par des observatoires et laboratoires régionaux, nationaux et internationaux.

La zone d'étude est très fréquentée par les baleines à bosse, Megaptera novaeangliae, qui feront l'objet d'un suivi spécifique.

Les écovolontaires rejoignent un équipage constitué d’un chef de bord et d’une biologiste marin, pour participer aux observations et à la collecte d’informations. Cette mission est organisée par une association Polynésienne qui s’investit depuis 2009 pour la protection des mammifères marins de Polynésie.

En plus de l’intérêt scientifique et de conservation de ces expéditions, les informations recueillies serviront à appuyer la mise en place de mesures de gestions raisonnées pour la protection des mammifères marins de Polynésie : limitation de la pratique du tourisme ciblé sur les cétacés (whale watching). Actuellement, le manque de connaissance sur les populations de mammifères marins résidentes et l’augmentation notable et non-contrôlée des activités humaines commerciales, pourrait mener, si aucune action n’est engagée rapidement, à l’extinction locale de certains groupes d’animaux.

Localisation / Habitat

L'archipel des Tuamotu, en Polynésie Française, compte 78 atolls, dispersés sur une surface maritime de 800 000 kilomètres carrés.

Rangiroa

Rangiroa (3000 habitants), est le chef-lieu des Tuamotu de l'ouest. Deuxième atoll au monde par ses dimensions, ses 170 kilomètres de côtes, récifs, dalles et débris coralliens, îlots de sable roses ou farine en font une planète à lui tout seul. Ses deux grandes passes, Avatoru et Tiputa, au nord, sont le lieu de passage et de rencontres avec une faune impressionnante.

Makatea

Du Polynésien maka « rocher » et tea « blanc », cette île hors-du-temps est située à 75 kilomètres au sud de Tikehau, l'atoll le plus proche, à 82 kilomètres au sud-ouest de Rangiroa et à 220 kilomètres au nord-est de Tahiti. Sa superficie est de 24 kilomètres carrés, essentiellement composés d’un plateau boisé posé sur des falaises calcaires à 60-80 mètres au-dessus du niveau de la mer.

Environnement général

La Polynésie bénéficie d'un climat tropical très clément : bercé par les alizés, les températures annuelles varient peu. Il ne fait jamais trop chaud ni trop froid et les saisons sont si peu contrastées qu'on finit même par oublier quel est le mois en cours. Pourtant, il y a deux grandes saisons dans l’année avec l’équivalent de l’automne et du printemps entre ces deux saisons.

La saison des pluies ; l’été, s’étend de novembre à avril : le climat est humide et chaud (29° à 35°C) les conditions peuvent être très instables. La saison sèche s’étend de mai à septembre, plus fraîche (26° à 29°C) ventée et stable. Les intersaisons, “L’automne” avril - mai et le “printemps » en septembre – octobre, sont les mois les meilleurs pour naviguer.

En juillet et août, le Maraamu, vent de sud-est de 20 à 35 nœuds peut souffler et provoquer une mer du vent assez forte et difficile en particulier sur les passages vers l’Ouest .

Pour en savoir plus sur les conditions météorologiques locales

Espèces

Plus de 7 espèces de cétacés ont été reportées dans la zone d’étude. Les efforts de la campagne porteront sur les baleines à bosse (Megaptera novaeangliae) et sur les populations de dauphins suivantes : Dauphins Steno (Steno bredanensis), Globicéphales tropicaux (Globicephala macrorhynchus) et Grands dauphins (Tursiops truncatus).

Les autres espèces susceptibles d'observations seront cataloguées (dauphins de risso, grands et petits cachalots, baleines à bec, globicéphalinés, rorquals, etc ...)

Implication de l'écovolontaire

Les volontaires sont placé sous la responsabilité d'un chef de bord et d'un chef de projet scientifique. Les observations seront organisées par 1/2 journées, les volontaires sont dispatchés sur les zones d'observation à terre ou en mer.

Le voilier est basé sur le tombant externe de l'île de Makatea, il servira de base d'observation fixe, étant sur une zone de passage très fréquantée par les baleines à bosse.

Les rencontres avec les cétacés seront référencées et donnent lieu à de la photo-identification systématique. Les photos sont ensuite comparées aux catalogues existants. Des recueils non-impactants de données biologiques pourront être effectués, ainsi que des enregistrements acoustiques et comportementaux.

L’équipe passe le moins de temps possible auprès des animaux qui ne cherchent pas le contact.

Stagiaires

Les stagiaires ne sont pas acceptés.

Exigences et contraintes

Pour participer à cette mission vous devez :

  • Etre endurant et avoir un bon sens de l'observation naturaliste (repérage et identification des animaux)
  • Savoir nager, supporter la navigation et la promiscuité. Bonne condition physique générale. Pas de maladie cardiaque ou de traitement exigeant la proximité d'hôpitaux, de médecins ou même d’infirmiers.
  • Des capacités à participer au nettoyage et rangement des collectifs, quelques notions de cuisine appréciées.
  • Vous munir de bagages souples et relativement légers afin de faciliter les transferts.
  • Etre Adaptable, patient, riguoureux. La bonne humeur est également un plus.
  • Avoir au moins 18 ans dans l'année.
  • Avoir un bon esprit d'équipe, le sens de l'initiative et de la bonne humeur.
  • Facultatif mais apprécié : une bonne maîtrise d'Excel et d’outils statistiques, compétences en cartographie (SIG), personnes à l'aise dans l'animation. 

Avant de vous inscrire :

  • Il est important de prendre connaissance de la documentation détaillée à télécharger (voir à droite de ce texte).
  • Vous devrez nous renvoyer le formulaire d'aptitude médicale (joint à la documentation détaillée) rempli et signé par vous et votre médecin traitant.
  • Vous devrez faire parvenir à Cybelle Planète un CV et une lettre de motivation rédigés en français à l'attention du projet d'accueil.

Langue(s) utilisée(s)

Français ou Anglais

Conditions pour les mineurs

Les mineurs ne sont pas acceptés

Déroulement

Départ > atoll de Rangiroa.
Arrivée > atoll de Rangiroa ou de Tikehau (selon météo)

Le programme décrit l'est à titre purement indicatif. Il pourra être modifié en fonction des conditions météorologiques, des capacités d’adaptation du groupe ou d’autres imprévus. Après ravitaillement, l’équipe sera transférée sur l’île de Makatea, paradis naturel quasi-inaccessible.

Jour 1. RANGIROA : Accueil à l’aérodrome, information et ravitaillement.

Jours 2 - 3. RANGIROA / MAKATEA : traversée, 2 jours de transfert en voilier. Attention au mal de mer.
Mouillage la première nuit à Tivaru (côte ouest de Rangiroa), découverte du milieu récifal. Arrivée fin du 2ème jour à Makatea.

Jour 4 – 11 MAKATEA : Initiation au travail, recherche et observation des cétacés. Sorties quotidiennes le matin (en mer ou à terre).

Jours 12 à 13 : Traversée MAKATEA-RANGIROA ou MAKATEA-TIKEHAU, selon les conditions météorologiques, nuit au mouillage

Jour 14. RANGIROA ou TIKEHAU : Navigation de la côte ouest de Rangiroa au lagon ou de la passe de Tikehau au village. Débriefing et fin de l'expédition.

Hébergement

Lors du transfert Rangiroa-Makatea, vous dormirez à bord du voilier (4 jours au total). Les conditions de vie sont de type camping.

À Makatea, l’hébergement se fait dans une petite maison, ou fare, située dans l’unique pension du minuscule et attachant village de Vaitepaua. Les conditions sont de type dortoir (lits simples), avec une cuisine et une salle de bain commune équipée de toilettes, d'une douche et un accès à l'électricité (220V). Les moustiquaires ne sont pas fournies.

Les repas seront confectionnés à la pension. Les ressources alimentaires sur Makatea sont très limitées, la quasi-totalité du ravitaillement devra être acheminé en même temps que l’équipe à partir de Rangiroa. Les repas doivent se concevoir à base de poisson, de poulet et de riz (poisson cru tahitien, sashimi, carpaccio, poisson grillé sauce vanille ; un recueil électronique de recettes simples, variées et faciles à mettre en œuvre est à disposition des participants. Les légumes, et donc la salade, sont rares à Makatea et dans les atolls en général.

Capacité

Le projet peut accueille 3 écovolontaires à la fois.

Dates et frais de mission

Frais de mission 2017

Particuliers et Congés éco-solidaires* : montant du don "mission"

  • 14 jours de participation : 3245 € (hors déduc. fiscale)

* Le congé éco-solidaire permet aux salariés de partir en mission durant leurs congés avec le soutien financier de leur employeur. en savoir plus

Etudiants et demandeurs d'emploi* : montant du don "mission"

  • 14 jours de participation : 2550 € (hors déduc. fiscale)

* La réduction des frais de mission ne sera appliquée qu'à condition de la réception d'un justificatif.

 


Déduction fiscale : Pour les particuliers, la participation vous donne droit à une déduction fiscale de 66 %. Ainsi pour un don de 3245 € ce projet ne vous coûtera réellement que 1103 €.

Pour les entreprises, la participation de vos employés vous donne droit à une déduction fiscale de 60%. Ainsi pour un don de 3245 € ce projet ne vous coûtera réellement que 1298 €.


 

Les frais de mission incluent :

  • l’encadrement et le chef de bord
  • la logistique
  • les frais de fonctionnement de la structure d'accueil
  • l’hébergement et la nourriture
  • le transfert de l’aéroport de rangiroa vers le bateau
Les frais de mission n'incluent pas:
  • le voyage jusqu'à l’aéroport de Rangiroa,
  • les dépenses occasionnées hors mission (boissons, restaurant, ....),
  • l'adhésion à l'association de 50 € (obligatoire).
  • votre assurance voyage (facultative).

Dates 2017

  • 21 août au 3 septembre 2017
  • 11 au 24 septembre 2017
  • 2 au 15 octobre 2017

Dates 2018

  • 20 août au 2 septembre 2018
  • 10 au 23 septembre 2018
  • 1 au 14 octobre 2018

Informations de voyage

Vous vous rendez par vos propres moyens à Rangiroa où un membre du projet viendra vous chercher à l’aéroport (transfert inclus dans vos frais de mission).

Organisation du voyage

Vous devez organiser par vous même votre voyage jusqu'au projet : transport, visa, vaccinations si nécessaire, ....

Vous trouverez sur notre site web des informations concernant les visas.

Cybelle Planète peut se charger pour vous de réserver vos billets d'avion, ce service est optionnel.

Conditions Générales de participation

Les conditions générales de participation aux missions d'écovolontariat de Cybelle Planète sont consultables en ligne et téléchargeables. Nous vous invitons fortement à les consulter.

Engagement de l'écovolontaire

Avant de vous engager en tant qu'écovolontaire vous devrez avoir pris connaissance et accepté l' engagement de l'écovolontaire , à consulter en ligne ou à télécharger.

Cotisation annuelle

Cybelle Planète est une association française loi 1901, les séjours d'écovolontariat sont réservés aux membres adhérents à jour de leur cotisation annuelle de 50 €. Cette adhésion vous donne automatiquement accès à une assurance (incluant responsabilité civile, rapatriement, frais médicaux).

En savoir plus sur les adhésions

Assurance

En plus de l'assurance inclue dans votre adhésion, nous vous conseillons de souscrire également une assurance annulation, perte ou dommage de bagages, retard d'avion... Cybelle Planète vous proposera une assurance lors de votre pré-inscription (optionnel). Pour en savoir sur les assurances

Engagements éthiques de Cybelle Planète

Cybelle Planète est une association à but non lucratif. Les bénéfices sont totalement dédiés au fonctionnement de l’association pour atteindre ses objectifs ! Depuis toujours, nous choisissons le partage, l’équité et la solidarité pour toutes nos actions.

Nos engagements

Ethique de Cybelle Planète

Déduction Fiscale

La participation à une de nos mission d'écovolontariat est réservée à nos adhérents "soutien" qui versent à Cybelle Planète un don "mission" en complément de leur engagement sur le terrain. Chaque don effectué à Cybelle Planète ouvre droit à une déduction fiscale (pour les entreprises ou les personnes assujetties à l'impôt sur les sociétés ou sur le revenu en France).

En savoir plus sur la déduction fiscale

Formulaire d'aptitude médicale

Votre inscription ne pourra être validée sans que nous ayons reçu votre formulaire d'aptitude médicale remplit et signé par vous et votre médecin traitant.

Afin de pouvoir éviter d’éventuelles difficultés, nous vous demandons de bien vouloir nous décrire, le plus honnêtement possible, votre état physique et émotionnel.
Quelle que soit la situation médicale, tous les projets ont vocation à accepter un maximum de participants. Pour cette raison, ils restent à l’écoute et se montrent très compréhensif quant aux divers problèmes de santé que peut connaître un candidat. Toutes les solutions sont envisagées pour permettre au candidat de participer au projet et ce, quel que soit son état de santé, et dans la mesure du possible.
Les conséquences de déclarations médicales mensongères et/ou omises peuvent s’avérer très contraignantes pour toute l’équipe impliquée dans la mission, voir dangereuses dans certains cas (missions en haute mer, dans des sites très isolés…). Ainsi, toute fausse déclaration, omission ou information mensongère pourra être sanctionnée par l’exclusion immédiate et définitive du participant à ses frais et sur décision exclusive et unilatérale du projet. 

Télécharger le formulaire pour une mission francophone

Télécharger le formulaire pour une mission anglophone

Témoignages d'écovolontaires pour cette mission