French English

atelier charte ecovolontaires bandeau2018

La Charte des écovolontaires

L'association Cybelle Planète lance un travail participatif pour la création d'une charte éthique des écovolontaires. L'objectif est de valoriser l'implication des écovolontaires lorsqu'ils participent à une mission d'écovolontariat par une série d'engagements éthiques concrets.
Toujours très impliquée dans les démarches participatives, Cybelle Planète propose aux citoyens de participer en ligne ou en présentiel, lors d'un atelier participatif, pour que cette charte soit à l'image de la pensée collective.

Création participative et consultation publique

Bien évidemment, nous n’envisageons pas d’écrire seuls une charte concernant une activité basée sur l’idée du participatif ! Nous lançons une consultation publique pour que les engagements de l’écovolontaire soient le reflet de la pensée collective et où chacun et chacune aura pu donner son avis et/ou faire des propositions. Nous invitons les écovolontaires, structures d'écovolontariat, voyagistes éco-responsables, voyageurs, citoyens, étudiants, associations environnementales etc. à participer à l’élaboration d’une charte pour les écovolontaires.

Pourquoi une charte des écovolontaires ?

L’écovolontariat se développe de plus en plus en Europe Francophone car il répond à un besoin citoyen fort : agir concrètement pour préserver la diversité des cultures, des paysages, de la faune et de la flore...

Des milliers de personnes partent chaque année en mission d’écovolontariat et le nombre de participants ne fait que s’accroître !

S’engager pour une mission d’écovolontariat c’est faire le choix de prendre part à un monde plus solidaire et respectueux de la vie, sous toutes ses formes. Loin des effets de mode et de l’engouement consumériste, l’écovolontariat doit rester un vrai engagement de vie.

La méthode

L’élaboration de la charte se fera en trois étapes :

1) Consultation publique : la première phase consiste à proposer au public internaute une première version des « engagements de l’écovolontaire ». 10 engagements ont été pré-rédigés par l’équipe de Cybelle Planète et servent de base de travail. Un formulaire web en ligne a été proposé au public pour une période de 1 mois 1/2, afin que chacun puisse :

  1. attribuer une note à chacune des propositions
  2. rédiger un commentaire ou une contre-proposition

=> 120 réponses ont été reçues au questionnaire. Une deuxième version de la charte des écovolontaires est  rédigée puis proposée lors de la 2ème étape, à l'atelier.

2) Atelier participatif : un atelier en présentiel a été organisé le samedi 1er décembre 2018 lors du « Salon International de l’écotourisme, du voyage solidaire et participatif » à Grenoble. Participatif et publique, cet atelier était ouvert à toute personne souhaitant y participer.

L’atelier participatif était l’occasion d’échanger en présentiel sur le rôle des écovolontaires. La deuxième version de la charte des écovolontaires  a été présentée et soumise à nouveau aux commentaires ou contre-propositions du public.

L’ensemble des échanges sera résumé et partagé. Une troisième version de la charte des écovolontaires sera rédigée.

3) La 3ème et dernière version de la charte des écovolontaires sera soumise au vote des internautes en ligne.

A savoir

L’écovolontariat

« L’écovolontariat est une action solidaire et participative qui consiste à aider, durant son temps libre, un projet lié à la préservation et à la valorisation de la diversité animale, végétale, environnementale, et culturelle. L’écovolontaire est un citoyen engagé et bénévole et ne peut, à ce titre, recevoir de contrepartie financière pour son action. »
Cette définition est le fruit d’un débat d’une année, avec près de 400 participants : écovolontaires, structures d’écovolontariat, professionnels du tourisme, citoyens engagés, voyageurs, étudiants, représentants d’associations environnementales etc… Le débat a pris en compte l’avis de tous, sans restriction, et les résultats sont le reflet de la pensée collective.

La charte éthique de l’écovolontariat

En 2013-2014, Cybelle Planète a initié le Collectif Francophone de l'Ecovolontariat. Un débat démocratique et public s'est tenu entre novembre 2013 et décembre 2014 pour la création de la première charte éthique de l'écovolontariat.
La charte de l’écovolontariat propose 8 engagements éthiques concrets qui constituent une base de référence pour les futurs écovolontaires dans le choix de leur mission et/ou structure d’écovolontariat. Elle permet aussi aux structures d’écovolontariat d’afficher clairement leur positionnement éthique.
Consulter la charte éthique