French English

banners2

Le congé éco-solidaire pour les salariés 

GUIDECi dessous nos réponses aux questions qui nous sont fréquemment posées par les salariés interressés ou inscrits à une mission d'écovolontariat dans le cadre d'un congé éco-solidaire. Si vous avez d'autres questions n'hésitez pas à nous contacter !

Quels sont les avantages d'une mission d'écovolontariat pour un salarié ?

En partant en mission d'écovolontariat vous allez vous enrichir de plusieurs façons, qui sont des arguments supplémentaires pour convaincre votre employeur !

  • Développement de nouvelles compétences et une meilleure adaptabilité face à l'imprévu ;
  • Enrichissement personnel ;
  • Valorisation supplémentaire au sein de l'environnement professionnel ;
  • Renforcement de l'esprit d'équipe pour les employés qui partent en groupe ;
  • Renforcement de la confiance en soi ;
  • Pratique d'une langue étrangère et travail en milieu international (pour les missions internationales).

De quelle durée peut être ma mission ?

La durée minimale de participation est déterminée selon le projet, elle varie entre 1 et 12 semaines. Nous conseillons toutefois aux écovolontaires de prévoir un minimum de 2 semaines de participation, ce qui leur permettra de mieux appréhender le projet, d’aider plus efficacement la mission, et de compenser les émissions de CO2 due au trajet en avion.

La durée maximale de votre mission est déterminée par votre employeur lors de la mise en place du partenariat avec Cybelle Planète. Cette dernière varie également en fonction du projet auquel vous participez.

Quelles conditions sont nécessaires pour bénéficier d’un congé éco-solidaire avec Cybelle Planète ?

Pour pouvoir bénéficier d'un congé éco-solidaire, il vous suffit d'être salarié d'une entreprise partenaire (ou qui souhaite devenir partenaire) de Cybelle Planète, d'avoir l'esprit ouvert et une bonne capacité d'adaptation. Le congé éco-solidaire devra lieu durant vos congés (ou RTT) et ne peut en dépasser la durée.
Les compétences et pré-requis des salariés varient en fonction de la mission d'écovolontariat à laquelle ils participent :

  • Un niveau d'aptitude physique variable et adaptable
  • Aucune compétence naturaliste ou scientifique n'est requise, encadré par des professionnels, vous apprenez le nécessaire sur place
  • Être disponible minimum une ou deux semaines
  • Avoir envie d'agir concrètement pour la nature
  • Parler la langue du projet sur place

Puis-je faire financer ma mission d’écovolontariat par mon employeur ?

Votre employeur peut prendre en charge en intégralité, le don biodiversité associé à l’une de nos mission d’écovolontariat. Pour cela il suffit de mettre en place un partenariat de mécénat entre votre employeur et Cybelle Planète (s'il n'existe pas encore !).

A qui en parler dans mon entreprise ?

Selon l’entreprise les interlocuteurs ne sont pas les mêmes. Voici quelques pistes qui vous permettrons d’orienter vos démarches : service des ressources humaines, responsable développement durable ou de responsabilité sociale (RSE), Comité d’Entreprise, ou Fondation d’Entreprise.

Quelle part de mes frais de mission mon employeur peut-il prendre en charge ?

La contribution de l’employeur est définie par convention de mécénat, entre votre employeur et Cybelle Planète. Mais, seul votre employeur décide de sa part de prise en charge de l’intégralité de vos frais de mission : le don biodiversité, mais aussi l'assurance complémentaire, votre adhésion, votre voyage.... cela ne dépend pas de nous.

Dans tous les cas, seuls le don biodiversité et l'adhésion sont déductibles d’impôts.

Et si mon employeur ne finance pas ma mission ?

Il arrive que certains employeurs ne souhaitent pas contribuer aux congés éco-solidaires de leur employés. Vous pouvez bien sûr toujours partir! Le financement par votre employeur n’est qu’une option.

Vous pouvez participer librement à l’un de nos projets durant vos congés en suivant la procédure d’inscription classique. D'autres solutions de financement sont envisageables.

Comment faire si mon employeur ne dispose pas déjà d’un partenariat de congés éco-solidaires avec Cybelle Planète ?

Si votre employeur n’a encore conclu aucun partenariat de congés éco-solidaires avec Cybelle Planète, vous pouvez lui en suggérer la mise en place et être le premier salarié à partir par ce biais. Devenez bénévole ambassadeur de Cybelle Planète !

N’hésitez pas à nous communiquer les coordonnées de la personne en charge dans votre entreprise, nous prendrons contact avec elle (en concertation avec vous) pour discuter des conditions de partenariat de congés éco-solidaires avec Cybelle Planète.

Comment parler de l'écovolontariat à mes collègues et mon employeur ?

Vous pouvez nous aider à faire connaître l'écovolontariat et les congés éco-solidaires en en parlant à vos proches, vos collègues et votre employeurs. Devenez bénévole ambassadeur de Cybelle Planète, et utilisez sans modération les outils que nous mettons à votre disposition !

bouton ambassadeur1

Qu’est-ce que le Congé de solidarité internationale (CSI) ?

Le congé de solidarité internationale est régit par la loi (Loi n° 95-116 du 4 février 1995), qui définit les conditions de participations des salariés. Non imputé sur les congés annuels, mais également non rémunéré, le congé de solidarité internationale ne peut excéder 6 mois et suspend momentanément le contrat de travail.

Le partenariat de congé éco-solidaire effectué avec Cybelle Planète, ne rentre pas dans ses dispositions et relève uniquement de la libre négociation entre un employeur et son ou ses employés.

Qu’elle est la différence avec les Congés Solidaires® ?

Le terme Congés solidaires® est une marque déposée par l’association Planète Urgence. Comme les Congés Solidaires®, les Congés Eco-Solidaires que nous proposons décrivent une coopération entre une entreprise, des salariés et une association d'écovolontariat (Cybelle Planète). Le principe reste donc le même.