French English

Témoignages d'ecovolontaires

Vous avez participé à l'une de nos missions ?
Laissez-nous votre témoignage

Swissa a participé(e) à la mission Programme de réintroduction des Chevaux de Przewalski, Mongolie

Mission de 30 jours, effectuée en juin 2019

Ma participation

Tous les jours suivre un harem de Takhis : noter les données du GPS par rapport au lieu.
Observer tous les comportements du groupe : nombre adultes , bébés, étalon, juments. Aspect morphologique....... Endroit de direction par rapport à la météo
Matin : De 7h (ou 6.30 suivant la chaleur) à 12 ou 13h (marche et observation).

Mes attentes

Oui pour tout. Accueil, gentillesse de tout le staff, qualité et diversité des repas. Découverte de la yourte (souvenir de camping)..... Excellente hygiène Je n'ai jamais trop d'attente par rapport à ce genre de séjour. Surtout ne pas hésiter à acheter dans le shop du centre de l'artisanat local , ainsi qu'adopter un cheval. Cela leur permet de continuer à maintenir en vie le centre ( avec les biologistes qui font des recherches et suivis sur les chevaux et toute la Flore et la Faune du Parc Hustai. Ce parc d'intérêt public ne reçoit aucune subvention de l'état !!!!!

Mes conseils

Pour comprendre la pertinence de ces interventions, il faut faire un séjour de minimum 3 semaines. Je ne suis plus très jeune et je n'ai pas trouvé de difficultés majeures.

Ce que j'en retiens

Voir une biodiversité importante qu'il faudrait pouvoir garder. Rencontre avec la vie assez dure des nomades. Toujours beaucoup de respect pour tous ces gens qui croient (heureusement) à une cause très importante et vitale pour le futur de l'humanité. Merci Nara et Uran (couple de responsable). Vous qui, vous dévouez et qui croyez à ce que vous faite.

Mes acquis

Le respect global de l'environnement

La mission Chevaux de Przewalski, Mongolie

Cette mission s’intéresse au programme de réintroduction des chevaux de Przewalski, dans un parc national de Mongolie. Vous participerez au suivi scientifique des populations de chevaux réintroduites...
Voir la mission

Léa a participé(e) à la mission Expéditions dans le sanctuaire Pélagos : étude des Cétacés et de la Biodiversité, France

Mission de 7 jours, effectuée en août 2019
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Ma participation

La mission première est de recenser les cétacés ainsi que les autres espèces marines dans le sanctuaire des Pélagos, en mer Méditerranée. On se relaye par tranches de deux heures tout au long de la journée, et chacun participe à entre quatre et six heures d'observation.
Il faut ensuite aider à la vie à bord du voilier, avec les repas, la vaisselle et un peu de ménage.

Mes attentes

Oui, il m'a plus que plu, mais a surtout dépassé mes attentes. Ça a été une semaine incroyable, où je me suis sentie véritablement utile. Les données que l'on relève via l'application "obsenmer" sont directement utilisées par la communauté scientifique. De plus, on passe une semaine en compagnie d'écovolontaires avec la même envie d'aider, tout en étant encadré avec motivation par notre écoguide, épaulé d'un sympathique skipper. Tout cela se passe évidemment dans la bonne humeur ;) Il faut noter qu'en plus de se rendre utile, on profite de la mer et des cétacés pendant une semaine qui à la fin semble magique. On a croisé des dizaines d'animaux que l'on ne penserait jamais voir ainsi sous ses yeux, tout en ayant partagé le quotidien de formidables personnes désormais amies.

Mes conseils

On peut noter le rythme de vie un peu différent à bord, où avec de parfois courtes nuits en mer, il est bon de faire la sieste entre deux sessions d'observation le jour. Petit détail logistique, prévoir des manches longues légères et un bon couvre chef: le soleil tape fort en mer.

Ce que j'en retiens

Tout d'abord on repart avec d'incroyable souvenir: l'image de magnifique cétacé non loin du bateau et des moments de rire plein la tête. Ensuite on a rencontré des gens super, qui on eux aussi envie d'agir pour notre planète. Pour finir, la mission se termine avec la sensation d'avoir été utile.

Mes acquis

Sur un bateau, la maîtrise de l'eau douce et la gestion des vivres est capitale. On se rend très vite compte de notre consommation irraisonnée... On fait plus attention au quotidien en rentrant.

La mission Cétacés du Pélagos, France

Ces expéditions en voilier ont pour objectif d’étudier la biodiversité marine du large en mer méditerranée, dans le sanctuaire Pélagos des mammifères marins. L’équipage recense et...
Voir la mission

Léa SABY a participé(e) à la mission Mammifères et faune sauvage de forêt Amazonienne dans la réserve de Tambopata au Pérou

Mission de 21 jours, effectuée en juillet 2019
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Ma participation

Les activités au sein de la station étaient très variées. Cela pouvait être du suivit d’un groupe de singes (ses activités, son alimentation…), des transects (relevé de la biodiversité sur une distance précise), des installations de filets pour les études de chauve-souris ou des rats, la création de nouveaux chemins dans la jungle ou encore installer/aller chercher et regarder les caméras. Les horaires étaient très variables en fonction des activités. Généralement nous commencions vers 7h30-8h00 jusqu’à 12h00 puis 14h00-18h00. Nous pouvions être amené à commencer plus tôt (4h00-5h00) lors de la recherche des singes.

Mes attentes

Mon séjour au projet a complètement dépassé mes attentes. Etant étudiante en biologie/écologie, je suis venue faire du volontariat dans cette station biologique pour enrichir mon expérience professionnelle. J’ai eu l’honneur d’être entourée de personnes compétentes mais surtout passionnées qui ont le sens du partage. J’ai pu, grâce à eux, apprendre dans des conditions réelles, sur le terrain avec des cas concrets. En plus d’une expérience professionnelle, cette mission était une expérience humaine inoubliable. Le mélange de culture et de savoir ainsi que l’ambiance au sein de la station m’a fait me sentir si bien entouré.

Mes conseils

Comme hôtels à Puerto Maldonado, je vous conseille El Fauno ou encore le Tambopata Hostel. Vous pouvez avoir une nuit pour vraiment pas cher, dans des dortoirs ou dans des chambres plus privatives. Ils sont près du centre et ont une piscine ainsi que la wifi. Sinon, les moustiques sont assez féroces, le mieux c’est de prendre du répulsif local, il est plus efficace. Enfin, en ce qui concerne le réseau et l’accès à internet, le plus simple est de prendre une carte sim locale avec un numéro péruvien. Même si avoir du réseau à la station est assez difficile, cela vous permettra d’avoir une bonne connexion en ville. Si vous avez des questions, n’hésitez pas à contacter Raul, il a toujours été à mon écoute et a toujours pris le temps de répondre à mes questions. C’est une personne si inspirante, passionnée et intelligente. Il déborde de connaissances et a soif de partager son savoir.

Ce que j'en retiens

Cette mission m’a apporté beaucoup de connaissances sur la faune amazonienne et sur la jungle en général. J’ai pu y dépasser mes limites et apprendre à apprécier chaque moment. Ce séjour m’a permis d’être encore plus indépendante, de dépasser mes limites mentales comme physiques mais aussi de découvrir une culture incroyable ainsi que des personnes passionnées et bienveillantes.

La mission Mammifères forêt Amazonienne, Pérou

Dans la forêt amazonienne du Pérou, vous participez aux recherches menées par une équipe de spécialistes locaux, sur la biodiversité en général et plus spécifiquement sur les primates et...
Voir la mission

JSOUBI a participé(e) à la mission Expéditions dans le sanctuaire Pélagos : étude des Cétacés et de la Biodiversité, France

Mission de 7 jours, effectuée en juin 2019
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Ma participation

La mission consistait à l'observation et comptabilisation quotidienne de notre environnement en méditerranée: mammifères (dauphins,rorquals, cachalots..) poissons, tortues,méduses,oiseaux,déchets … par équipes de 3 sur des périodes de quart de 2 heures.Equipés de jumelles télémétriques et d'un Ipad cellulaire pour recueil live des observations. Pendant qu'une partie de l'équipe observe, l'autre a diverses occupations (préparation repas, vaisselle, repos, lecture, navigation…)

Mes attentes

Une super expérience, tous les jours des animaux à voir , photographier... Grace à notre super échoguide (Colin), nous avons appris énormément sur la vie marine en méditerranée, et avec notre skipper sur la navigation en voilier. Une super ambiance dans l'équipe pendant 1 semaine

Mes conseils

Penser à prendre des médoc anti mal de mer au cas où, lunettes soleil efficaces, chapeau, casquettes, masques tuba, frontale, chargeur portable allume cigare. Polaire et 1 vêtement pluie

Ce que j'en retiens

Voir et apprendre à connaitre les mammifères marins de méditerranée et autres animaux Apprendre des notions de navigation et manœuvres sur voilier

Mes acquis

-

La mission Cétacés du Pélagos, France

2DSC_04661.jpg
Ces expéditions en voilier ont pour objectif d’étudier la biodiversité marine du large en mer méditerranée, dans le sanctuaire Pélagos des mammifères marins. L’équipage recense et...
Voir la mission

Cathie Rouger a participé(e) à la mission Expéditions dans le sanctuaire Pélagos : étude des Cétacés et de la Biodiversité, France

Mission de 7 jours, effectuée en juillet 2019
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Ma participation

Le rôle principal des écovolontaires dans cette mission est d'observer, durant des quarts d'observations de 2h et par équipe de 3, la partie de la mer couverte par un angle de 60°.
On cherche tout mouvement, couleur qui attire notre attention, ce qui peut être un souffle de rorqual ou plus rarement cachalot, mais encore des sauts de raie, de dauphins, des chasses de thons ou tout simplement des déchets.
Toutes ces observations sont entrées et répertoriées dans l'application OBSenMER puis ensuite être envoyées dans des bases de données scientifiques.

L'heure de réveil dépend de la météo et de la zone d'observation choisie par le skipper et l'écoguide, mais avoisine les 7/8h en général.
Lorsque ce n'est pas notre tour d'observation on peut être de quart de ménage ou préparation du repas mais aussi tout simplement faire une bonne sieste dans la cabine ou dans la carré. Pour les plus motivés il y a toujours de la place en plus sur le pont pour une paire d'yeux en plus pour scruter l'horizon.

Mes attentes

J'ai plus qu'apprécié ce séjour, qui était une première pour moi. J'ai enfin oser sauter le pas de partir seule avec des gens que je ne connais pas, faire quelque chose que je ne savais pas faire. N'ayant pas eu d'expériences similaires auparavant je n'avais pas d'attentes particulières si ce n'est la rencontre avec des cétacés. Et nous avons été plus que gâtés sur ce point puisque nous avons pu suivre 16 rorquals, un cachalot, une raie, des dauphins bleus et blancs. L'ambiance à bord était juste incroyable, une parfaite mixité générationnelle a permis, je pense, à tout le monde de s'épanouir et de s'ouvrir au fil des jours. La force des émotions ressenties durant cette semaine a facilité le tissage de liens entre nous !

Mes conseils

Abandonnez toutes les préoccupations liés à la terre au port ou même mieux chez vous, et laissez vous porter par ce que la mer peut vous procurer, profitez des moments partagés avec les personnes qui vous entoure pour seulement une petite semaine et vivez pleinement cette expérience!

Ce que j'en retiens

Cette mission m'a permis de confirmer mon orientation professionnelle, qui est même devenue une vocation, la biologie marine et plus particulièrement l'étude des cétacés. Sur le plan personnel, cela m'a permis de me libérer et d'être complètement moi même, et de laisser partir certaines appréhensions sur les voyages.

Mes acquis

Avec cette expérience on se rend vraiment compte que les moments qu'on vit sont vraiment plus importants que tout ce que l'on peut posséder, et j'espère me souvenir de ça au quotidien pour profiter le plus possible à chaque fois qu'une opportunité de vivre des moments forts se présente!

La mission Cétacés du Pélagos, France

Ces expéditions en voilier ont pour objectif d’étudier la biodiversité marine du large en mer méditerranée, dans le sanctuaire Pélagos des mammifères marins. L’équipage recense et...
Voir la mission

Benoît B a participé(e) à la mission Expéditions dans le sanctuaire Pélagos : étude des Cétacés et de la Biodiversité, France

Mission de 7 jours, effectuée en juin 2019

Ma participation

Les journées s'organisent ainsi :
Chaque matin le départ du mouillage se fait à 8h. Ensuite chacun à un planning à respecter. Il se compose de 3 tâches de vie à bord et de la mission d'observation :
-rangement/ménage (maxi 1/2 heure)
-cuisine
-vaisselle
-et bien sûr la mission, les quarts d'observation de 2h.
Chaque jour s'organise différemment et chaque tâche est exécutée à 2.
Les quarts d'observation se font à 3.
Tout ça paraît un peu strict dit comme ça mais tout se fait dans la convivialité et la bonne humeur.
La journée se termine vers 19h par une bonne baignade en mer avant l'apéro. Les horaires et le planning peuvent être bousculés et/ou adaptés en fonction des observations : la priorité aux animaux ! ... ou à un mal de mer qui vous rendrait la mission cuisine compliquée :)))

Mes attentes

J'ai adoré ce séjour. Il correspond en tout points à mes attentes et même plus! Ma motivation principale était de la mission en lien avec les mammifères marins. Aller à la rencontre d'animaux sauvages dans leur habitat est toujours une expérience incroyable. Surtout quand elle est faite dans le respect de ces derniers. Là dessus le contrat est rempli. Maintenant il faut toujours garder en tête qu'il se peut que vous ne voyez rien certains jours... ce sont les animaux, le hasard et la chance qui décident. Ensuite, il faut être honnête j'appréhendais 2 choses : la promiscuité et le mal de mer. Bon, le mal de mer c'est une affaire personnelle, on a le pied marin ou pas et sinon il y'a Mercalm. :))) Pour ma part, je l'ai senti un peu un jour de houle un peu forte (pour un novice). Ce n'est pas agréable mais l'équipe Cybelle est aux petits soins pour vous... et une rencontre avec des dauphins vous fait vite oublier la nausée. :) Quant à la promiscuité, la mission est tellement géniale que c'est le cadet de vos soucis, les autres participants ont quand même un état d'esprit proche du votre donc ça fonctionne bien et au pire il y a toujours un moyen de s'isoler si besoin est. Après coup je réalise que j'ai beaucoup aimé le fait de vivre l'instant présent, au rythme de la nature, d'être dans quelque chose de concret et d'utile... ça ringardise toutes vos vacances passées jusqu'ici :)))

Mes conseils

Mon principal conseil sera de ne pas hésiter à s'inscrire ! D'un point de vue plus pratique... voyager léger. La moitié de mon sac n'a servie à rien. Le kit indispensable du bon écovolontaire en observation sera : casquette, lunettes de soleil et crème solaire minérale... la blanche qui vous fait ressembler à un zombie mais qui vous protège à fond (sans détruire les fonds marins). :)

Ce que j'en retiens

Cette mission m'a apporté de magnifiques souvenirs de rencontres avec les animaux mais aussi avec le reste de l'équipage. J'ai appris de nouvelles choses sur la faune marine mais aussi sur la navigation. Et enfin cette expérience m'a confortée dans le fait de renouveler ce genre d'expérience!

Mes acquis

L'acquis transposable à mon quotidien est sans hésiter : la gestion de l'eau. Sur un bateau, l'eau douce est très limitée alors il faut ruser et ouvrir le robinet avec parcimonie. ... je rapporte aussi dans mes valises quelques bonnes recettes de cuisines de mes coéquipiers.:)

La mission Cétacés du Pélagos, France

DSC_0658.JPG
Ces expéditions en voilier ont pour objectif d’étudier la biodiversité marine du large en mer méditerranée, dans le sanctuaire Pélagos des mammifères marins. L’équipage recense et...
Voir la mission

Floriane a participé(e) à la mission Mammifères et faune sauvage de forêt Amazonienne dans la réserve de Tambopata au Pérou

Mission de 49 jours, effectuée en mars 2019
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Ma participation

Notre travail était varié, principalement le suivi des groupes de singes araignées dans la jungle pour les étudier mais également d'autres projets en fonction des sujets des stagiaires présents sur la station. Ainsi, nous allions chercher des spécimens d'amphibiens ou d'insectes, installer des filets à oiseaux et chauves-souris. Il y a également un peu de maintenance afin de maintenir les chemins et le jardin en état, armé d'une machette il faut nettoyer et éclaircir pour pouvoir mieux se déplacer.
Nos journées commencent le plus souvent à 7h et terminent à 18h. En fonction des missions de la journée, j'ai eu l'occasion de débuter la journée à 4h30 pour chercher les groupes de singes, ou encore de terminer à 20h lors des excursions "Amphibiens".

Mes attentes

J'ai adoré le séjour, je recherchais un volontariat en pleine immersion dans la jungle qui m'apporte des connaissances nouvelles et une expérience formidable et c'est exactement ce que j'ai trouvé. La cohésion des volontaires venus du monde entier m'a impressionnée et je garderai un très bon souvenir de mon expérience.

Mes conseils

Il ne faut pas s'attendre à un très grand confort mais il y a le minimum et c'est totalement supportable ! L'immersion dans la jungle inclut bien entendu la présence d'animaux dans la vie de tous les jours, des petits comme des grands et donc ne pas oublier son répulsif, indispensable ! Pour finir, attendez-vous à en prendre plein les yeux et profitez pleinement de cette expérience humaine et environnementale.

Ce que j'en retiens

J'ai découvert que je pouvais m'adapter facilement à un environnement très différent de celui dont j'ai l'habitude, que le strict minimum de confort est suffisant pour apprécier l'aventure et que la vie en communauté sur le long terme ne me pose pas de problème.

Mes acquis

L'adaptation à des situations nouvelles, la cohésion au sein d'une équipe, savoir apprécier la transmission de connaissances, le respect des cultures et la volonté d'agir pour la planète.

La mission Mammifères forêt Amazonienne, Pérou

Dans la forêt amazonienne du Pérou, vous participez aux recherches menées par une équipe de spécialistes locaux, sur la biodiversité en général et plus spécifiquement sur les primates et...
Voir la mission

Charlotte a participé(e) à la mission Forêt Amazonienne : recherche, conservation, et développement durable dans la réserve de Manu au Pérou

Mission de 33 jours, effectuée en juillet 2018
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Ma participation

Chaque début de semaine, un grand tableau était affiché décrivant les différentes missions de la semaine pour chacun. Nous avions une mission le matin (8h-12h) et une l'après midi (14h-16h/17h). Nous étions répartis en groupe et les missions était très variées: mise en place de piège à papillons, recherche et observation de différentes espèces de singe, entretien du jardin bio, observation des reptiles , etc... De temps à autre, il y avait des balades nocturnes organisées avec certains d'entre nous. A partir de 21h/21h30 nous partions pour la forêt car c'est la nuit que nous pouvions observer plus de reptiles et d'insectes (grenouilles, araignées, serpents, etc ...).
Le samedi soir il y avait des soirées d'organisées, le dimanche était notre jour de pause et le soir c'était cinéma !

Mais il n'y avait pas que cela, nous avions souvent l'occasion d'aller rendre visite à des villages alentours en bateau, ou d'aller nous baigner dans les rivières ou dans le fleuve.

Enfin, une dernière partie EXCEPTIONNELLE de mon programme: vu que je parlais un peu espagnol, on m'a proposé de partir pendant une semaine dans le village de Boca Manu afin de construire la structure d'une jardin bio ! ... Et j'ai dit oui bien évidemment!!
Nous étions 4 femmes et en 4 jours nous avions tout construit ! Les petites écolières n'en revenaient pas et les hommes les plus macho du village encore moins ! Nous avions bien rigolé et ce fut riche d'expérience !

Mes attentes

J'ai tout à fait apprécié mon séjour ! Je voulais être déconnectée du monde que l'on connais, je voulais retrouver nos origines, la mère Terre, la vraie. Les premiers et derniers jours ont été consacrés à la visite de la ville de Cuzco, ce qui a permis de découvrir un nouveau paysage et de nouveaux modes de vie. Puis l'arrivée dans la jungle … Je ne vous en parle même pas tellement ce fut époustouflant à mes yeux ! Je sortais de 2 années de classe préparatoire, j'avais besoin de me vider la tête et d'évacuer le stress, pendant un mois je n'ai eu qu'une seule raison de me prendre la tête: "Quel déguisement je vais choisir pour la soirée du samedi soir ?" :p Enfin bref, être allongée sur un hamac avec la forêt à perte de vue, d'une certaine manière ça détend beaucoup !

Mes conseils

Prévoyez un bon nombre de vêtements de rechanges car il fait souvent humide et le linge à du mal à sécher après avoir été lavé. Prévoyez des vêtements chauds aussi pour le soir, car avec l'humidité et quand il vient de pleuvoir des trombes d'eau il fait assez froid. Et aussi un point qui me tient à cœur ! Ne prenez pas des tas de médicaments avant de venir. Les vaccins restent importants mais le médicament pour le paludisme provoque souvent des effets indésirables bien plus graves que la maladie elle même ! En sachant bien une chose, la forêt contient des arbres qui apportent des remèdes naturels ! Quand nous sommes arrivés, on nous a présenté un arbre qui pouvait soigner le palu ! OUI c'est magique !

Ce que j'en retiens

Un regard totalement différent sur notre monde, voila ce que cela m'a apporté ! J'ai appris les différentes méthodes pour voir l'état de santé de la forêt, voir si elle arrive à se régénérer après avoir été détruite … Et oui la vie revient malgré tout le mal qu'on peut lui avoir fait, même si elle n'en ressort pas indemne aujourd'hui à cause du réchauffement climatique !

Mes acquis

Depuis mon voyage, beaucoup de choses ont changé dans ma vie, dans mon état d'esprit. - Je ne mange plus du tout de produits à base d'huile de palme , je les boycott ! - Je souhaite faire un métier où je travaillerai en extérieur. Comme je suis en école de Commerce, le bureau est un passage assez courant mais rester enfermée ce n'est pas pour moi ! - Je ne me soigne plus avec des médicaments qui ne font qu'empirer l'état de notre système immunitaire. Les plantes, les huiles essentielles sont des remèdes bien plus efficaces qui font de plus en plus partie de mon quotidien. - Enfin, aujourd'hui je m'engage pour protéger cette Terre qui est notre seule et unique maison, notre seule mère à tous. Je souhaite m'initier au Chamanisme afin d'être encore plus proche de ce qui nous à vu naître et où nous retournerons poussière ... Je reviendrais dans ce pays, je reviendrais dans la forêt c'est sûr et certain ! Mais cette fois ci je veux pouvoir rencontrer de vrais peuples autochtones et apprendre leurs savoirs. BLOG : http://ecovolontariatperou2018.eklablog.com/ (je ne l'ai toujours pas commencé mais des photos et vidéos sont à venir !)

La mission Forêt Amazonienne, Manu, Pérou

C'est au sein de la forêt Amazonienne du Pérou, dans la réserve de Manu, que vous pouvez participer à un programme complet de conservation, de recherche scientifique, et de soutien au développement...
Voir la mission

Stéphanie a participé(e) à la mission Sanctuaire des singes Vervets en Afrique du sud

Mission de 28 jours, effectuée en février 2019

Ma participation

Je m’appelle Stéphanie. J’ai 29 ans et je suis actuellement en 3ème et dernière année d’un Baccalauréat en Agronomie à finalité Technologie Animalière. Dans le cadre de mes stages, j’ai passé un mois (février 2019) au Vervet Monkey Foundation… Quelle aventure incroyable !
Fascinée depuis longtemps par le continent africain et passionnée par la primatologie et les grands singes au travers des travaux de personnes comme Jane Goodall, cela a été une expérience très excitante et surtout passionnante de partir à la découverte des vervets dans leur milieu naturel.

Mes attentes

L’énergie dégagée par l’Afrique du Sud, le cadre splendide du sanctuaire, le sérieux du projet, la gentillesse et la générosité des gens que j’y ai rencontrés, l’ambiance conviviale et décontractée, le mode de vie vegan et plus que tout la rencontre avec cette espèce de primates hautement sociale et intelligente, tout m’a énormément plu ! Je me suis sentie immédiatement à l’aise et en accord avec la gestion et la philosophie du programme de réhabilitation et de conservation. Toujours bien encadrée par les membres de l’équipe sur place, j’ai beaucoup appris tout en me sentant pleinement impliquée dans ce projet. Comme le disait Dave Du Toit, fondateur et directeur du VMF, je pouvais voir la différence que j’apportais dans le quotidien de ces animaux simplement en regardant dans leurs yeux chaque jour.

Ce que j'en retiens

Je suis très reconnaissante et fière d’avoir fait partie de ce projet d’écovolontariat ! J’espère d’ailleurs avoir la chance d’y retourner un jour… Prendre soin des bébés vervets, travailler dur pour leur intégration auprès des troupes, vivre au milieu des Bandits (une population sauvage de vervets qui évoluent autour des enclos) et je le souhaite de tout cœur voir ces primates intégrer la « Vervet Forest ».

La mission Sanctuaire Singes Vervets, Afrique du sud

Cette mission d’écovolontariat consiste à aider un programme de sauvegarde du...
Voir la mission

philippe annie a participé(e) à la mission Programme de réintroduction des Chevaux de Przewalski, Mongolie

Mission de 14 jours, effectuée en mai 2019
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Ma participation

Nous étions sur le terrain à 7H00, donc petit déjeuner à 06H30 et rentrions ensuite à 12h30 pour déjeuner, notre but était de suivre en binôme un harem de chevaux, relever les données gps altitude longitude ainsi que le vent et la température, nous avons eu quelques changements de programme dû aux problèmes climatiques vent et entre-autre neige, et oui il peut arriver de neiger encore en mai !! Dans ce cas nous sortions l'après-midi ; 3 matinées nous sommes allés repérer les loups donc levés à 4h30 pour ensuite nous occuper du suivi des chevaux.
L'après-midi nous donnions des cours de français à une jeune mongole qui s'occupait de la boutique du campement pour les touristes, nous avons également contribué à construire les yourtes d'été. Le week-end off et nous sommes partis à plusieurs à kharkorin visiter erdenne zuu, un magnifique temple et ancienne capitale de Mongolie, il y a toujours à faire.

Mes attentes

Nous avons beaucoup apprécié notre séjour et envisageons d'y retourner en 2020 !! Pas de soucis de santé et pas besoin de vaccination particulière car climat continental , c'est un plus.

Mes conseils

Nous sommes un couple de 60 et 65 ans et n'avons trouvé aucune difficulté particulière, le centre est très bien équipé de douches chaudes, la nourriture est excellente du type occidental ou local, étant végétarienne je n'ai eu aucun soucis de ce côté la. Pour ceux qui partent en mai, prévoir des polaires et leggins en cas de neige, car nous sommes passés de -5 -10° à +35° !!

Ce que j'en retiens

Nous avons beaucoup appris sur la faune et la flore locale grâce à des présentations des biologistes et scientifiques locaux, et bien sûr sur cette dernière race de chevaux sauvages au monde.

Mes acquis

Ecolo et très proche de la cause animale, je recommanderai à mes proches cette mission ou toute autre, respect de la planète est un devoir au quotidien. Ouverture d'esprit est un must et échange avec d'autres ecovolontaires en provenance de Hong Kong et Canada.

La mission Chevaux de Przewalski, Mongolie

Cette mission s’intéresse au programme de réintroduction des chevaux de Przewalski, dans un parc national de Mongolie. Vous participerez au suivi scientifique des populations de chevaux réintroduites...
Voir la mission