French English

Témoignages d'ecovolontaires

Vous avez participé à l'une de nos missions ?
Laissez-nous votre témoignage

Stéphanie a participé(e) à la mission Sanctuaire des singes Vervets en Afrique du sud

Mission de 28 jours, effectuée en février 2019

Ma participation

Je m’appelle Stéphanie. J’ai 29 ans et je suis actuellement en 3ème et dernière année d’un Baccalauréat en Agronomie à finalité Technologie Animalière. Dans le cadre de mes stages, j’ai passé un mois (février 2019) au Vervet Monkey Foundation… Quelle aventure incroyable !
Fascinée depuis longtemps par le continent africain et passionnée par la primatologie et les grands singes au travers des travaux de personnes comme Jane Goodall, cela a été une expérience très excitante et surtout passionnante de partir à la découverte des vervets dans leur milieu naturel.

Mes attentes

L’énergie dégagée par l’Afrique du Sud, le cadre splendide du sanctuaire, le sérieux du projet, la gentillesse et la générosité des gens que j’y ai rencontrés, l’ambiance conviviale et décontractée, le mode de vie vegan et plus que tout la rencontre avec cette espèce de primates hautement sociale et intelligente, tout m’a énormément plu ! Je me suis sentie immédiatement à l’aise et en accord avec la gestion et la philosophie du programme de réhabilitation et de conservation. Toujours bien encadrée par les membres de l’équipe sur place, j’ai beaucoup appris tout en me sentant pleinement impliquée dans ce projet. Comme le disait Dave Du Toit, fondateur et directeur du VMF, je pouvais voir la différence que j’apportais dans le quotidien de ces animaux simplement en regardant dans leurs yeux chaque jour.

Ce que j'en retiens

Je suis très reconnaissante et fière d’avoir fait partie de ce projet d’écovolontariat ! J’espère d’ailleurs avoir la chance d’y retourner un jour… Prendre soin des bébés vervets, travailler dur pour leur intégration auprès des troupes, vivre au milieu des Bandits (une population sauvage de vervets qui évoluent autour des enclos) et je le souhaite de tout cœur voir ces primates intégrer la « Vervet Forest ».

La mission Sanctuaire Singes Vervets, Afrique du sud

Cette mission d’écovolontariat consiste à aider un programme de sauvegarde du...
Voir la mission

philippe annie a participé(e) à la mission Programme de réintroduction des Chevaux de Przewalski, Mongolie

Mission de 14 jours, effectuée en mai 2019
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Ma participation

Nous étions sur le terrain à 7H00, donc petit déjeuner à 06H30 et rentrions ensuite à 12h30 pour déjeuner, notre but était de suivre en binôme un harem de chevaux, relever les données gps altitude longitude ainsi que le vent et la température, nous avons eu quelques changements de programme dû aux problèmes climatiques vent et entre-autre neige, et oui il peut arriver de neiger encore en mai !! Dans ce cas nous sortions l'après-midi ; 3 matinées nous sommes allés repérer les loups donc levés à 4h30 pour ensuite nous occuper du suivi des chevaux.
L'après-midi nous donnions des cours de français à une jeune mongole qui s'occupait de la boutique du campement pour les touristes, nous avons également contribué à construire les yourtes d'été. Le week-end off et nous sommes partis à plusieurs à kharkorin visiter erdenne zuu, un magnifique temple et ancienne capitale de Mongolie, il y a toujours à faire.

Mes attentes

Nous avons beaucoup apprécié notre séjour et envisageons d'y retourner en 2020 !! Pas de soucis de santé et pas besoin de vaccination particulière car climat continental , c'est un plus.

Mes conseils

Nous sommes un couple de 60 et 65 ans et n'avons trouvé aucune difficulté particulière, le centre est très bien équipé de douches chaudes, la nourriture est excellente du type occidental ou local, étant végétarienne je n'ai eu aucun soucis de ce côté la. Pour ceux qui partent en mai, prévoir des polaires et leggins en cas de neige, car nous sommes passés de -5 -10° à +35° !!

Ce que j'en retiens

Nous avons beaucoup appris sur la faune et la flore locale grâce à des présentations des biologistes et scientifiques locaux, et bien sûr sur cette dernière race de chevaux sauvages au monde.

Mes acquis

Ecolo et très proche de la cause animale, je recommanderai à mes proches cette mission ou toute autre, respect de la planète est un devoir au quotidien. Ouverture d'esprit est un must et échange avec d'autres ecovolontaires en provenance de Hong Kong et Canada.

La mission Chevaux de Przewalski, Mongolie

Cette mission s’intéresse au programme de réintroduction des chevaux de Przewalski, dans un parc national de Mongolie. Vous participerez au suivi scientifique des populations de chevaux réintroduites...
Voir la mission

Jean a participé(e) à la mission Etude et conservation de la Loutre à longue queue, Brésil

Mission de 28 jours, effectuée en avril 2019
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Ma participation

Il s'agissait de prendre soin des animaux du centre, les loutres bien sûr mais aussi des martres, toutes aussi craquantes, des furets et un raton-laveur. Après le petit déjeuner rendez-vous à la cuisine des enclos pour préparer les menus puis distribuer les portions à chaque animal, ensuite nous continuions par le nettoyage des enclos et l’amélioration ou la création d’outils d’éveil. Nous avons eu la chance de participer à la réfection totale d’un enclos (peinture, plantation, clôture…), bref, un travail complet et prenant. Les après-midi étaient consacrés soit à l’entretient des espaces verts autour des enclos, soit à des sorties dans le but de relever des traces d’activités des loutres sauvages le long de la superbe côte du sud de l’Île, soit en canoë autour du Lago de Peri qui jouxte le Centre. Nous rentrions en fin d'après-midi pour donner la ration du soir aux animaux, à 17h00, ce qui laisse le temps d'aller piquer une tête dans le lac au coucher du soleil.

Mes attentes

J'ai beaucoup apprécié cette mission qui était la première, ce fut une coupure complète avec la vie en Europe, le site est niché dans un écrin de verdure, les toucans et la singes se montraient tôt le matin, le rêve. Si vous êtes sportifs devenez brésiliens, allez courir à 07h00 en regardant les surfeurs, la plage est à 10 mn de jogging et la salle de sport du site est toute neuve. Et pour ceux qui ne peuvent pas débrancher les données ne passent pas mais le wifi arrive. L'équipe du site, César, Marcello, Guilierme et Alexandra ont été tout dévoués pour que cette mission soit aussi des vacances.

Mes conseils

Pour faire toutes les activités possibles comptez trois semaines. Prévoyez des vêtements en fonction de la saison, parfois très chaude, parfois un peu humide. Les soirées sont libres, ne pas hésiter à sortir à pied, il n'y a pas de problème de délinquance à Floripa. Les weekends vous pourrez explorer l'île, vous essayer au surf et pourquoi pas aller à Iguazu admirer les chutes. Nous nous sommes retrouvés venant de France, d'Angleterre, du Canada,étudiants ou dans le monde du travail, tous relax et avec le sourire.

Ce que j'en retiens

Je voulais une expérience contrastée avec la vie en Europe, le travail, le quotidien, ce fut à la hauteur de mes souhaits.Cette mission m'a confirmé que partout la vie sauvage est fragile et en danger mais que l'on trouve aussi des gens de bonne volonté pour réduire au maximum notre impact et sauvegarder ce qui peut l'être.

Mes acquis

Don't worry, be happy.

La mission Loutre à longue queue, Brésil

Le projet a comme principal objectif d'étudier et de protéger les loutres au Brésil. Cette mission d'écovolontariat vous offre l'opportunité d'étudier les loutres à longue queue sauvages dans leur...
Voir la mission

Centaurea a participé(e) à la mission Etude et conservation de la Loutre à longue queue, Brésil

Mission de 14 jours, effectuée en février 2019

Ma participation

Le travail consiste principalement à s'occuper des animaux accueillis dans le centre. Le matin vers 8h-8h30 on nettoie les enclos et on nourrit les animaux (jusqu'à 9h30-10h30 selon le nombre de volontaires présents). Puis 2 possibilités : soit on travaille sur le site (aller chercher du sable, s'occuper du compost, peindre, ratisser...) avec pause repas de 11h30 à 14h soit on part en vadrouille pour aller repérer des traces de vie de loutres sauvages sur les bords du lac ou sur la côte : l'occasion de découvrir les environs avec repas sur place. Le soir on nourrit les animaux à partir de 16h30. Le travail se termine maximum à 18h. Le week-end est libre : il est alors possible d'aller sillonner l'île, ou de rester profiter de la sérénité du lieu.

Mes attentes

J'ai beaucoup aimé cette mission, les gens du centre sont adorables et passionnés. Le chercheur du centre nous fait un topo des problématiques liées aux loutres et tout le monde est à notre disposition en cas de besoin ou de problème. Les animaux, les loutres notamment, sont très attachants. Le site est très beau et verdoyant, le lac do Peri à portée de pieds est somptueux. L'océan est accessible à pieds à 20 minutes environ, ainsi que toutes les commodités. Le confort est tout à fait convenable. Malheureusement, pas ou peu de traces des loutres sauvages...

Mes conseils

Prévoir des vêtements de pluie et des occupations car nous avons quelques journées de bonne pluie tropicale. Ils mettent des bottes à disposition.

Ce que j'en retiens

Ayant déjà fait quelques missions, les tâches liées à cette mission n'étaient pas une découverte, elles correspondaient à mes attentes. J'en ai surtout appris (plus) sur la loutre et la nécessité de la préserver. Et toujours des expériences humaines enrichissantes...

Mes acquis

Un exemple de plus d'espèce menacée par les conséquences des activités humaines : faire toujours plus attention à mon impact sur l'environnement (même si j'ai pris l'avion pour réaliser cette mission, et que c'est déjà contradictoire...), et transmettre ces connaissances à mon entourage et à mes élèves.

La mission Loutre à longue queue, Brésil

Le projet a comme principal objectif d'étudier et de protéger les loutres au Brésil. Cette mission d'écovolontariat vous offre l'opportunité d'étudier les loutres à longue queue sauvages dans leur...
Voir la mission

Jessica a participé(e) à la mission Sanctuaire des singes Vervets en Afrique du sud

Mission de 30 jours, effectuée en mai 2018

Ma participation

Le travail était assez varié et se répartissait entre les tâches suivantes:
-préparation du repas pour certains singes le matin
- tour des sections afin de vérifier l'eau, leur en donner, donner de la nourriture fraîche (herbes, feuilles...) et s'assurer que les singes vont bien
- monitoring/ surveillance observation de singes, soit pour un problème particulier soit pour une intégration dans une troupe (bébé notamment)
- monitoring bébés singes et suivi de leur intégration
- préparation et distribution lait pour les bébés
- diverses tâches de soins spécifiques pour les singes malades
- occasionnellement préparation du repas pour l'equipe

La journée de travail débute à 7h et se finit entre 16h30 et 18h avec une pause de 30 minutes le matin, une pause déjeuner d'1h généralement

Mes attentes

J'ai énormément apprécié ce séjour. J'ai pu connaître davantage le comportement et la vie à ces singes qui sont tous des rescapés. L'objectif est bien de remettre en liberté ceux qui le peuvent mais malheureusement les blessures de certains sont parfois trop importantes pour les soigner et les relâcher. Le sanctuaire a un bel espace pour eux et l'objectif est de créer une forêt pour eux, d'acheter 1000 hectares de forêt pour relâcher les troupes constituées au fil du temps. Je vous invite à regarder le film Vervet forest. Étant vegan, ce sanctuaire était parfait pour moi au regard des valeurs qu'il porte. Étant cadre supérieur, les tâches qui m"incombaient ont beaucoup changé de ce que j'ai l'habitude de faire mais ce n'était qu'enrichissant. La proximité du parc Kruger est un véritable plus, ne serait-ce que pour un week end.

Mes conseils

Le logement est très basique et la nuit il peut faire froid. Un bon duvet est nécessaire selon la période de l'année. Ne soyez pas dédaigneux devant des repas vegean et devant le mode de vie vegan. Certains ecovolontaires avaient une attitude très négative à cet égard. Certes, il est difficile d'ouvrir les yeux et de changer son comportement mais c'est nécessaire pour le futur de tous.

Ce que j'en retiens

Une nouvelle expérience de terrain essentielle permettant de mieux comprendre les divers enjeux auxquels un sanctuaire doit faire face.

Mes acquis

Acquis davantage transposable dans un travail en lien avec les animaux Nécessité de défense et protéger notre environnement

La mission Sanctuaire Singes Vervets, Afrique du sud

Cette mission d’écovolontariat consiste à aider un programme de sauvegarde du...
Voir la mission

Linda, Loïc, Kilian, Estéban, Loan a participé(e) à la mission Etude et conservation de la Loutre à longue queue, Brésil

Mission de 15 jours, effectuée en décembre 2018

Ma participation

Lors de ces 15 jours, nous avons nourri les animaux, nettoyé les enclos, aménagé ceux-ci pour conserver leur instinct sauvage (recherche de nourriture dans des feuilles, en hauteur, des jeux pour grimper, sauter,...). Nous préparions les barquettes des repas à partir de 8h et vers 16h, puis les distribuions aux animaux. Le nettoyage des enclos s'effectuait le matin. Certains d'entre nous se rendaient à la ferme pour nettoyer le crottin des chevaux et les nourrir ainsi que la vache. Nous avons également participé à la mise en place d’une 2ème bande de jardin (bêchage, désherbage,...). Nous avons désherbé l'allée des visiteurs autour des enclos, pêché du poisson pour les loutres. Les tâches attribuées étaient en fonction des capacités de chacun. Nous avancions à notre rythme, mais toujours dans la bonne humeur!
L’après-midi, nous avons également fait du trekking, de la randonnée en kayak, pour relever des traces de loutres dans leurs cachettes. Nous étions toujours accompagnés d’une personne du centre.
Le week-end était libre. Nous avons visité le centre ville. Nous aimions nourrir les animaux le week-end, même si ce n’était pas obligatoire!
Nous nous sommes baignés à l’océan et au lac et avons fait les courses sur notre temps libre.

Mes attentes

Nous avons réalisé ce projet pour découvrir une autre culture, et pour que nos enfants se rendent compte de l'importance de la maîtrise de l'anglais, soient sensibilisés à l’environnement, qu’ils se sentent utiles et aient le goût du travail, de l'entraide, mais également qu'ils passent de belles vacances, dans un lieu magnifique et sobre, et fassent Noël en été, avec des nouveaux amis. Le staff du centre nous a beaucoup appris: ce sont toutes des personnes extrêmement généreuses, humaines, passionnantes et passionnées qui nous ont fait énormément réfléchir sur notre vie quotidienne (tri des déchets, recyclage, préservation de l'eau et de l'environnement,...). Les autres éco-volontaires étaient également formidables! Passer Noël et nouvel an avec cette belle équipe, en été, autour d’un barbecue sont des moments extraordinaires et inoubliables! Ce voyage est notre plus beau cadeau de Noël! Il correspond exactement à nos attentes! Mille mercis à Cybelle Planète et à tout le staff du centre!

Mes conseils

Si vous avez besoin de nous contacter, vous pouvez nous joindre via l’adresse suivante: lololiline@gmail.com 2 vidéos que nous avons réalisées, dont une pour Projeto Lontra: https://vimeo.com/311241588 https://vimeo.com/311225412

Ce que j'en retiens

Enormément sur le plan humain et environnemental, et la certitude que ce sont les vacances que nous recherchions et qui nous correspondent!

Mes acquis

Linda est professeur des écoles et a beaucoup échangé avec Alessandra, la responsable du centre, sur l’importance de l’éducation des enfants notamment. Elle lui a remis des coloriages, des petits masques de loutres pour ses élèves de maternelle. Malgré leur jeune âge, ils ont été extrêmement touchés par ce geste. Un projet autour de la biodiversité et de la protection des loutre sera mis en place dans sa classe. Loïc, vidéaste et pilote de drone, et Estéban, futur vidéaste, ont pris beaucoup de plaisir à filmer les animaux et l’environnement. Estéban a effectué son stage de découverte en entreprise avec son père et au Brésil! Il a donc eu un sujet hors du commun à présenter à son retour! Kilian qui passe le bac cette année, a amélioré son anglais, comme ses 2 frères. Loan, en CM2, s’est épanoui, a adoré la culture brésilienne et a élargi son cercle d’amis! Chacun fait maintenant un peu plus sa part, selon la légende du colibri. Et comme nous l’avons tant entendu dire « and you, what do you do? ». C’est devenu notre phrase de référence!

La mission Loutre à longue queue, Brésil

Le projet a comme principal objectif d'étudier et de protéger les loutres au Brésil. Cette mission d'écovolontariat vous offre l'opportunité d'étudier les loutres à longue queue sauvages dans leur...
Voir la mission

Alison a participé(e) à la mission Etude et conservation de la Loutre à longue queue, Brésil

Mission de 9 jours, effectuée en décembre 2018
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Ma participation

Le travail était de s'occuper des animaux du sanctuaire. Pour ce faire, nourrissage matin et soir, nettoyage des enclos le matin et création d'enrichissements. Le travail est plaisant mais peut s'avérer très physique notamment avec la chaleur. J'ai par exemple du couper des bambous sous 35 degrés. Mais il faut savoir qu'on prend part au travail que l'on souhaite, les personnes du centre sont à votre écoute.

Mes attentes

J'ai trouvé mon séjour formidable, un vrai dépaysement. Encore aujourd'hui, je suis très triste de quitter le Brésil, sa bonne humeur, ses paysages, ses animaux mais aussi tous les membres du staff et les eco-volontaires. Junior, Alessandra,Ricardo, Marcelo, Guilhermet sont des personnes adorables et chaleureuses. Merci milles fois à eux.

Mes conseils

Je conseille à quiconque étant attiré par l'eco-volontariat de réaliser cette mission. Pour ma part, j'étais stressée car il s'agissait de mon premier vol à l'étranger et aller au Brésil seule en tant que fille m'effrayait et je pense important de le souligner. Mais le refuge est parfaitement situé, il n'y a pas de délinquance, c'est magnifique et on vous accueille à l'aéroport. Vous travaillez en semaine mais avez votre soirée et vos week end pour visiter tout ce que vous souhaitez. Pour ma part, je sais que je reviendrai, avant tout pour les animaux car je souhaite travailler dans la protection animale mais également pour revoir le staff qui me manque déjà. En revanche je conseillerai si possible de rester au minimum 3 semaines, histoire de tout voir.

Ce que j'en retiens

Cette mission m'a apporté beaucoup, elle était certes très courte, mais on est tellement depaysé que l'on peut qu'apprendre à travers elle. Il s'agissait de ma 1ere mission d'eco-volontariat et non la dernière je peux l'assurer. J'ai beaucoup appris des gens sur place, qui vivent dans la joie et la bonne humeur, mais aussi le partage. J'ai appris également à faire du kayak, une première pour moi et avec un paysage splendide ! Pendant mon séjour là-bas je me suis sentie ressourcée et épanouie, loin des soucis du quotidien.

La mission Loutre à longue queue, Brésil

20190106_090507.jpg
Le projet a comme principal objectif d'étudier et de protéger les loutres au Brésil. Cette mission d'écovolontariat vous offre l'opportunité d'étudier les loutres à longue queue sauvages dans leur...
Voir la mission

Lola a participé(e) à la mission Sanctuaire des singes Vervets en Afrique du sud

Mission de 30 jours, effectuée en octobre 2018

Ma participation

Horaire :
- Début de la journée à 7h
- Fin de la journée selon la mission, environ 16h/16h30, plus tard pour les shifts bébés et intégration des singes (18h)
- Possibilité de shifts de nuit avec les bébés

Travail :
- Donner de l'eau et de l'enrichment aux singes
- Donner le lait via les cages aux bébés adoptés par des troupes et donc n'ayant pas de contact avec l'homme
- Préparer la nourriture le matin
- Aider les workers (couper des fruits, laver les assiettes, préparer les bols, distribuer la nourriture
- Surveiller l'intégration des singes d'une cage à une autre ou dans une troupe
- Participer à la maintenance globale dans tout le refuge
- Cuisiner pour les volontaires
- S'occuper des bébés et de leur intégration

Mes attentes

J'ai énormément apprécié mon séjour, il correspondait parfaitement à mes attentes.

Mes conseils

Les toilettes et douches sont en extérieur, pas dans les chambre, et les toilettes sont sèches avec beaucoup de moucherons/odeurs, il faut bien l'avoir en tête.

La mission Sanctuaire Singes Vervets, Afrique du sud

Cette mission d’écovolontariat consiste à aider un programme de sauvegarde du...
Voir la mission

Lucie a participé(e) à la mission Suivi de la Faune Sauvage, Afrique du sud

Mission de 14 jours, effectuée en novembre 2018
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Ma participation

Les missions sont le suivi GPS des animaux, et comptages d'animaux (chiens sauvages, lions, vautours, etc.).
Nous devons aussi relever si certains animaux ont des soucis, s'il y a du changement dans les comportements.
Le matin, départ à 4h30, retour au camp vers 10h. L'après-midi, nous repartions entre 15h30 et 16h30 en fonction de la chaleur, et retour au camp entre 19h et 20h.

Mes attentes

Magnifique Parc (Hluhluwe), les monos très sympas, une très belle expérience

Mes conseils

Attention, il fait très froid le matin!!! Faites l'oignon, et emmenez de quoi enlever les épaisseurs au fur et à mesure de la journée. Le temps change très vite, prenez des imperméables (pantalons impers aussi)

La mission Faune sauvage, Afrique du sud

En vous joignant à ce projet, vous participerez au suivi de la faune sauvage d’Afrique du Sud. Le projet d'accueille se voue à la préservation de la faune sauvage de la brousse et plus...
Voir la mission

Tina a participé(e) à la mission Suivi de la Faune Sauvage, Afrique du sud

Mission effectuée en août 2018

Ma participation

My experiences with this project have been absolutely amazing and unforgettable – experiences that will stay with me forever. It was a childhood dream to be able to visit Africa and see the wildlife in its natural home, specifically elephants. Each time I visit South Africa, I leave a little piece of my heart behind. I can’t wait to return for my next experience volunteering with this project; I would go back tomorrow if I could!

With each project you get to be part of real conservation, learning from amazingly dedicated and knowledgeable wildlife monitors, being part of a small team of international volunteers that very quickly become your bush family and hopefully lifelong friends, and of course seeing the wildlife. There is nothing like having an African elephant walk directly down the road towards you, seeing a lion napping under a tree, and spotting an African Wild Dog pack. These are experiences that most people will never have.

Though sometimes you may not find the animals you are looking for, there is no shortage of things to see. There is amazing bird life, plants and trees, as well as other animals all around the reserves. You will quickly learn the difference between a nyala and an impala! There are a lot of photo opportunities as well as time to get to know your monitor and team better, and just being in South Africa and taking in the natural surroundings is enough.

While not all of the work is easy or pretty, you know that what you are doing is actually making a difference to the conservation and future of these animals and the reserves.

La mission Faune sauvage, Afrique du sud

En vous joignant à ce projet, vous participerez au suivi de la faune sauvage d’Afrique du Sud. Le projet d'accueille se voue à la préservation de la faune sauvage de la brousse et plus...
Voir la mission