Etude et préservation des forêts sacrées du Bénin

Cette mission de déroule..." />

French English

Forêts sacrées du Bénin

Résumé

Etude et préservation des forêts sacrées du Bénin

Cette mission de déroule au sud-ouest du Bénin et à pour objectif de préserver la biodiversité locale : forêts sacrées, espèces végétales, primates et oiseaux. Les écovolontaires prendront complètement part à ce projet qui se déroule avec et au sein de la communauté.

Présentation

Le projet se concentre sur la préservation de la faune de la vallée du Mono : les petits primates (singes Mona et Vervets), et de nombreuses espèces d’oiseaux migrateurs. Ces espèces ont une grande valeur patrimoniale. Pour mieux protéger ses espèces il est nécessaire de bien connaître leur écosystème, principalement des forêts. Ainsi le programme s’invertit également dans la sauvegarde des espèces végétales autochtones des forêts de la vallée du Mono. Ce projet a démarré depuis 2007 et est mené par une ONG Béninoise.

Aujourd’hui, de nombreuses espèces d’arbres sont menacées. La première cause est la croissance démographique. Le besoin accru d’espace pour l’agriculture et la construction de maisons, entrainent le recul du couvert forestier. De nombreuses espèces végétales utilisées dans la construction des pirogues, des maisons, et des armes à feu ont maintenant pratiquement disparu. Les conséquences se font déjà pressentir : les singes et les oiseaux migrateurs sont directement victimes du recul du couvert forestier, et les conséquences socio-culturelles sont énormes (plus de matériaux de base pour les constructions ou la phytothérapie traditionnelle, diminution de la cueillette des fruits, et risque de disparition des pratiques rituelles).

L’approche de travail est variée et inclue un aspect traditionnel et culturel. En effet beaucoup de rites et traditions locaux imposent aux autochtones des règles quant à l’utilisation ou non de la faune et de la flore, et qui vont tout à fait dans le sens de leur conservation de la biodiversité. Autrement dit, tout en perpétuant la tradition, les communautés locales traditionnelles contribuent à la conservation des forêts et de la diversité floristique et faunistique.

Les objectifs de cette mission sont donc :

  • De restaurer les forêts reliques,

  • D’étudier les populations de primates et d’oiseaux,

  • D’éduquer les populations locales à la protection de l’environnement.

Localisation / Habitat

Le programme se déroule dans et autour du village Honhoué situé au Sud-ouest du Bénin dans le département du Mono (Afrique de l’Ouest). Situé à environ 7km du Lac Ahémé, la zone d’intervention est constituée de champs, de palmeraies, de forêts reliques (forêt dense dégradée) de nombreux espèces aviaires inféodés à cet écosystème ont été recensés, deux espèces de primates ont été signalées dans la zone d’étude ; il s’agit du vervet et du mona.

La zone de travail est une composante de l’écosystème du Lac Ahémé. Principalement caractérisée par une forêt rupicole qui longe la vallée.

Dans cette zone, le climat est subéquatorial, avec des températures chaudes toute l’année sans être excessives (24°C à 26°C), une faible amplitude thermique et des précipitations importantes (1000 mm/an). Ce climat est marqué par deux saisons humides, une en mars-juillet et l’autre en septembre-novembre.

Pour en savoir plus sur les conditions météorologiques locales

Espèces

Les principales espèces végétales rencontrées dans les reliques forestières sont : le baobab africain (Adansonia digitata), le Tamarinier (Tamarindus indica), le Lohui (Longatus), le Fromager (Ceiba pentandra), l’Iroko (Chlorophora excelsa), le Tamarinier Noir (Dialium guineense), le Saucissonnier (Kigelia africana), le Néré (Parkia biglobosa), le pommier sauvage (Irvingia gabonensis), l’Aki ou Akée (Blighia sapida), et la Prune Noire (Vitex doniana).

Ces forêts sont particulièrement riches en oiseaux, insectes et reptiles, et abritent également de nombreux mammifères dont le singe Mona (Cercopithecus Mona) et le singe vervet (Chlorocebus aethiops).

Implication de l'écovolontaire

Les écovolontaires aident les membres du projet et la communauté locale à conduire les activités de valorisation des forêts. Ils sont activement impliqués dans les activités de formation des guides, la sensibilisation des populations, la mise en place des comités de suivi, l’inventaire des espèces animales qui fréquentent la forêt, la formation des pépiniéristes et les activités de reboisement et de restauration des reliques forestières sacrées. Leur tâches seront principalement de participer aux activités de reboisement et de sensibilisation de la communauté locale, d’animation dans les écoles, au recueil de données scientifiques sur quelques espèces, d’actions de suivi et de gestion des ressources forestières.

En fonction des besoins du moment et de l’état d’avancement du projet, les écovolontaires pourront par exemple participer à quelques une de ses activités :

  • Identifier et inventorier les espèces aviaires fréquentant la zone d’étude,
  • Réaliser un atlas des insectes et oiseaux rencontrés dans la zone,
  • Elaborer un plan d’aménagement et de restauration des forêts reliques,
  • Identifier les plantes médicinales de la région,
  • Mettre en place des randonnées sur les plantes médicinales,
  • Mettre en place la pépinière,
  • Identifier et former les jeunes écoguides sur les techniques de guidage et d’interprétation de la nature, sensibiliser les guides et autres acteurs sur les principes de l’écotourisme,
  • Elaborer des codes de bonne conduite des écoguides et des touristes vis-à-vis de l’environnement ;
  • Sensibiliser les clubs environnementaux, les écoguides et des touristes aux actions de protection de la biodiversité (plantation, éducation à l’environnement, gestion des déchets, etc.).
  • Identifier et Former les jeunes sur les principes de base de la sylviculture et la production de pépinière,
  • Formation et sensibilisation des restauratrices et artisans.

Il est prévu un calendrier de 8 heures de travail les jours ouvrables. Les jours fériés et les weekends sont des jours libres pour les volontaires.

Stagiaires

Les stagiaires ne sont pas acceptés.

Exigences et contraintes

Pour participer à cette mission :
  • Les écovolontaires doivent avoir entre 18 et 65 ans.
  • Les écovolontaires doivent être prêt à vivre dans des conditions de confort très rudimentaires
  • La langue de travail est le français.

Avant de vous inscrire :

  • Il est important de prendre connaissance de la documentation détaillée à télécharger (voir à droite de ce texte).
  • Vous devrez nous renvoyer le formulaire d'aptitude médicale (joint à la documentation détaillée) rempli et signé par vous et votre médecin traitant.
  • Afin de pouvoir optimiser votre séjour, nous vous demandons de nous faire parvenir un CV et une lettre de motivation (par email à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.).

Langue(s) utilisée(s)

Français

Conditions pour les mineurs

Les mineurs ne sont pas acceptés.

Déroulement

Exemple pour une mission de 15 jours :

Jour 1 : Départ de l’aéroport international de Cotonou pour l’hôtel à cotonou, rencontre du staff et cours d’immersion culturelle

Jour 2 : séance d’immersion culturelle, encadrement et formation dans la matinée. Départ en début d’après-midi pour Possotomè : briefing et prise de connaissance du projet.

Jour 3 au jour 13 : Mise en œuvre des activités/tâches planifiées

Jour 14 : Retour à Cotonou et restitution-synthèse de la mission

Jour 15 : Départ de l’aéroport international de Cotonou

Hébergement

A votre arrivée vous êtes logé à Cotonou dans un hôtel. Puis sur le site du projet vous serez amené à changer d’hébergement durant votre séjour de manière à couvrir toute la zone d’étude. Par exemple pour une mission de 15 jours vous passerez les 7 premières nuits chez l’habitant et les 5 dernières nuits en gîte. Le confort chez l’habitant est extrêmement rudimentaire et basique : vous dormez sur une natte, il n’y pas d’eau courante (toilette en fosse et douche au seau), ni électricité. Au gîte les chambres sont plus confortables, électrifiées, avec douche et sanitaires. Exceptionnellement, et en fonction des besoins, le guide pourra proposer une ou plusieurs nuits en camping.

Les repas sont préparés par des restauratrices et sont traditionnels. Si le projet est averti à l’avance il est possible de prévoir des repas adaptés aux personnes ayant un régime alimentaire particulier mais gardez à l’esprit que les moyens sont limités et basiques !

Capacité

Le projet peut accueillir jusqu’à cinq volontaires à la fois.

Dates

Le projet est ouvert toute l’année, les dates d’arrivée et de départ seront soumises à l’approbation du projet avant toute inscription. La durée minimale de participation est de 15 jours, la durée maximale de 3 mois.

Informations de voyage

Vous vous rendez à Cotonou par vos propres moyens. Un membre du projet viendra vous accueillir à l’aéroport et vous accompagnera dans les locaux du projet à Cotonou pour 48h d’immersion.

Après 2 jours à Cotonou vous rejoignez le projet situé au Sud-ouest du Bénin dans l’arrondissement de Honhoué. Ce transfert aller-retour (c’est-à dire Cotonou-Honhoué-Cotonou) coutera environ 15.000f CFA (23 euros) et n’est pas inclus dans le prix.

 

Financement

Pour chaque mission, le montant du Don Biodiversité est calculé en fonction des besoins du projet et du temps que vous passerez à la mission. Votre don servira à couvrir ses besoins matériels, de personnels, et d’accueil des bénévoles. en savoir plus sur le Don Biodiversité

Montant du Don Biodiversité

Particuliers et Congés éco-solidaires*

  • 15 jours/14 nuits : 1400 €
  • Chaque semaine supplémentaire : 364 €

* en savoir plus sur les Congés éco-solidaires

Etudiants et demandeurs d'emploi*

  • 15 jours/14 nuits : 1106 €
  • Chaque semaine supplémentaire : 286 €

* La réduction du Don Biodiversité ne sera appliquée qu'à condition de la réception d'un justificatif.

Missions de plus de 8 semaines

  • une réduction de 20% est appliquée

 Le 13 décembre 2018 lors de la journée de L'ÉCOVOLONTARIAT POUR TOUS avec Cybelle Planète il y a 20% de Don Biodiversité offert !*
* Conditions : Vous ne devez être ni étudiant, ni demandeur d'emploi (ces derniers bénéficient déjà de dons missions adaptés), pour toute mission qui débute uniquement après le 1er juin 2019, et vous devrez verser votre Don Biodiversité à Cybelle Planète en partie (minimum 30%) ou en totalité le 13 décembre 2018.


Déduction fiscale : Pour les particuliers, la participation vous donne droit à une déduction fiscale de 66 %. Ainsi un don de 1400 € ne vous coûtera réellement que 476 €.

Pour les entreprises, la participation de vos employés vous donne droit à une déduction fiscale de 60%. Ainsi un don de 1400 € ne vous coûtera réellement que 560 €.


Cotisation annuelle

Cybelle Planète est une association française loi 1901, les séjours d'écovolontariat sont réservés aux membres adhérents à jour de leur cotisation annuelle de 50 €. Cette adhésion vous donne automatiquement accès à une assurance (incluant responsabilité civile, rapatriement, frais médicaux). L'adhésion à Cybelle Planète fait l'objet d'un reçu fiscal. En savoir plus sur les adhésions

Votre budget

Le projet d’accueil prend en charge :

  • l'hébergement et la nourriture,
  • l'encadrement par les membres du projet,
  • votre transfert de l’aéroport A/R,

Reste à votre charge :

  • votre voyage jusqu'au Bénin,
  • les dépenses occasionnées (boissons, restaurant, ....) qui restent à votre charge,
  • votre assurance voyage complémentaire (obligatoire), incluant une garantie Annulation, Retard d’avion/train, Bagages, Interruption de Séjour.

Organisation du voyage

Vous devez organiser par vous même votre voyage jusqu'au projet : transport, visa, vaccinations si nécessaire, ....

Vous trouverez sur notre site web des informations concernant les visas.

Cybelle Planète peut se charger pour vous de réserver vos billets d'avion, ce service est optionnel.

Conditions Générales de participation

Les conditions générales de participation aux missions d'écovolontariat de Cybelle Planète sont consultables en ligne. Nous vous invitons fortement à les consulter.

Engagement de l'écovolontaire

Avant de vous engager en tant qu'écovolontaire vous devrez avoir pris connaissance et accepté la charte des écovolontaires , à consulter en ligne ou à télécharger.

Assurance

En plus de l'assurance inclue dans votre adhésion, vous devez souscrire obligatoirement une assurance annulation, perte ou dommage de bagages, et retard d'avion. Cybelle Planète vous proposera une assurance lors de votre pré-inscription, vous pourrez également en souscrire une par vous-même. Une attestation d'assurance vous sera demandée avant votre départ. Pour en savoir plus sur les assurances

Engagements éthiques de Cybelle Planète

Cybelle Planète est une association à but non lucratif. Les bénéfices sont totalement dédiés au fonctionnement de l’association pour atteindre ses objectifs ! Depuis toujours, nous choisissons le partage, l’équité et la solidarité pour toutes nos actions.

Nos engagements

Déduction Fiscale

La participation à une de nos mission d'écovolontariat est réservée à nos adhérents "soutien" qui versent à Cybelle Planète un Don Biodiversité en complément de leur engagement sur le terrain. 

Seuls le Don Biodiversité et l'adhésion ouvrent droit à une déduction fiscale (pour les entreprises ou les personnes assujetties à l'impôt sur les sociétés ou sur le revenu en France).

En savoir plus sur la déduction fiscale

Formulaire d'aptitude médicale

Votre inscription ne pourra être validée sans que nous ayons reçu votre formulaire d'aptitude médicale remplit et signé par vous et votre médecin traitant.

Afin de pouvoir éviter d’éventuelles difficultés, nous vous demandons de bien vouloir nous décrire, le plus honnêtement possible, votre état physique et émotionnel.
Quelle que soit la situation médicale, tous les projets ont vocation à accepter un maximum de participants. Pour cette raison, ils restent à l’écoute et se montrent très compréhensif quant aux divers problèmes de santé que peut connaître un candidat. Toutes les solutions sont envisagées pour permettre au candidat de participer au projet et ce, quel que soit son état de santé, et dans la mesure du possible.
Les conséquences de déclarations médicales mensongères et/ou omises peuvent s’avérer très contraignantes pour toute l’équipe impliquée dans la mission, voir dangereuses dans certains cas (missions en haute mer, dans des sites très isolés…). Ainsi, toute fausse déclaration, omission ou information mensongère pourra être sanctionnée par l’exclusion immédiate et définitive du participant à ses frais et sur décision exclusive et unilatérale du projet. 

Télécharger le formulaire pour une mission francophone

Télécharger le formulaire pour une mission anglophone

Le tee-shirt ECOVOLONTAIRE

Un tee-shirt ECOVOLONTAIRE est offert pour toute inscription à une mission d’écovolontariat.

Notez qu’aucune reprise ni échange n’est possible, nous vous invitons donc à consulter le descriptif et le guide des tailles .

Témoignages d'écovolontaires pour cette mission