French English

Ecovolontariat en Mongolie

Ecovolontariat en Mongolie

La Mongolie, à l’extrémité orientale des steppes d’Asie centrale, loin de toute mer, est un écrin de steppes et de forêts, de montagnes reculées et de plaines arides. On y voyage des jours entiers sans croiser âme qui vive.
En parcourant les distances immenses de ce plateau d’altitude, on peut voir des antilopes, des loups, des chevaux en liberté, des yacks, des chameaux, des lacs par centaines, des villages isolés, de chaleureux campements de yourtes, la taïga sibérienne et le désert de Gobi.
La moitié du territoire est recouverte de prairies. Certaines zones de la Mongolie centrale sont réputées pour leurs fleurs sauvages, comme l'edelweiss ou le rhododendron. Le nord est le domaine de la forêt sibérienne. Dans le désert de Gobi, le saxaul, arbuste d'Asie centrale, est essentiel pour lutter contre l'érosion et l'appauvrissement des sols, deux problèmes auxquels est confrontée cette région. Les dunes de sable ne correspondent malgré tout qu'à 3 % de la surface de ce désert, univers de pierres et de broussailles.
Les steppes sont parcourues par une faune tantôt sauvage, tantôt domestiquée, qui comprend notamment yacks, marmottes, gazelles et chevaux takhi, particulièrement protégés dans la réserve naturelle de Khustain Nurru. Le désert de Gobi est le lieu de prédilection de certaines espèces menacées, comme l'antilope à queue noire, le chameau sauvage ou le léopard des neiges. Le vautour noir et l'outarde Houbara font partie des 200 espèces d'oiseaux qu'abrite cette zone.

Mongolie

Programme de réintroduction des Chevaux de Przewalski,...

Cette mission s’intéresse au programme de réintroduction des chevaux de Przewalski, dans un parc national de Mongolie. Vous participerez au suivi scientifique des populations de chevaux réintroduites...

Derniers témoignages d'écovolontaires pour le pays Mongolie

Chercher une mission