French English

Témoignage de stéphanie pour la mission Forêt Amazonienne : recherche, conservation, et développement durable dans la réserve de Manu au Pérou

Mission de jours effectuée en décembre 2014

Ma participation

Une fois arrivés au centre à Manu, près de la forêt, nous avons participé à différents projets en cours. Les projets sont coordonnés par les salariés du centre et/ou par les volontaires de 6 mois. Il y a de nombreux projets en cours, et chaque semaine, un programme est réalisé par le centre pour déterminer qui participe à quel projet chaque jour (entre 2 et 4 volontaires par projet par jour). On participe donc à un projet différent chaque jour sur la 2ème semaine. Les projets en cours dépendent de la période, des conditions météo... Pour les horaires, c'est selon les projets, parfois 5h avant le petit déjeuner, le plus souvent 8h le matin, et retour à 12h ou 15h/17h pour les projets à la journée. Quelques fois des sorties de nuit vers 20h.  En décembre, j'ai pu participer aux projets suivants : - comptage et observation des perroquets : au lever du soleil, nous nous installons au bord de la rivière, et nous comptons, notons et observons les perroquets qui viennent sur la falaise (2h).- identification des papillons : dans les filets suspendus à 2m, 5m et 10m, nous attrapions les papillons, mesurions leurs ailes et la taille de leur corps, les identifions, marquions une aile et les relâchions (la journée dans la forêt). - grenouilles : attraper les grenouilles près de la zone humide (20h, de nuit); puis le lendemain matin, identification et mesure des différentes espèces récoltées. Les grenouilles étant particulièrement sensibles à la qualité de l'environnement, elles sont un bon indicateur de l'amélioration ou de la dégradation de la qualité de l'eau et de l'air.- jardin potager : il a été installé au centre pour faire des essais à transposer ensuite au village. Comme ce n'était pas la période de plantation, nous avons fait de l'entretien (avant le petit déjeuner, le matin, puis pause aux grosses chaleurs et reprise en milieu d'après midi).- observation des traces de félins : suivre les sentiers, observer les traces (nous en avons trouvé 19 de 2 animaux différents !) et préparer des zones de terre meuble pour essayer d'avoir de belles traces.- mesure des arbres : après avoir tracé une ligne de 50m en plein milieu de la forêt, nous avons mesuré tous les arbres de plus de 10 cm de circonférence, récolté quelques feuilles, estimé la hauteur...Tout en participant à ces différents projets, nous passons du temps dans la forêt, et pouvons donc avoir la chance d'observer de nombreux animaux : signes (tous les jours), paresseux (exceptionnel !), insectes, grenouilles, oiseaux...

Mes attentes

Le séjour était super, participer aux différents projets, passer des heures dans la forêt Amazonienne, était pour moi la réalisation d'un rêve. Dépaysant, convivial, instructif... Les activités sont diversifiées : les membres du staff nous permettent de participer à des projets différents chaque jour la 2ème semaine pour avoir une vision globale de ce qui est fait là bas. Juste frustrant de ne participer réellement que 4 jours aux projets. Et en 15 jous, difficile de voir la portée réelle des données récoltées. L'ambiance est très conviviale, entre les volontaires et avec les membres du staff. Ce sont principalement des jeunes (moyenne d'âge 25/30 ans), les liens se créent naturellement et simplement.

Mes conseils

2 semaines d'écovolontariat, c'est vraiment trop court pour profiter au mieux de cette expérience. La première semaine, entre le jour d'arrivée, le temps de trajet vers le centre (1.5 jour), les temps de présentation et de formations, nous n'avons fait qu'une courte balade en forêt. C'est la 2ème semaine que nous avons vraiment pu participer aux projets, soit seulement 4 jours pleins, puis il a fallu reprendre la route pour rentrer à Cusco. Rester 1 mois ou plus, permet donc de plus participer aux différents projets.La plupart des volontaires et tous les membres du staff parlent anglais (langue maternelle). il faut donc s'attendre à faire de l'anglais intensif !!! Dans tous les cas, vous comprenez très bien les consignes, et ce n'est pas un obstacle, sauf pour faire mieux connaissance avec les autres volontaires.

Ce que j'en retiens

Découvrir la forêt Amazonienne, voir de nombreux animaux, participer aux projets en cours, c'est une expérience unique. Cependant, en 15 jours ou même 1 mois ou 2, on ne peut qu'apporter notre bonne volonté aux projets en cours. Ne pas espérer développer de nouveaux projets ou influencer ceux en cours.

Mes acquis

Continuer à respecter la nature, et avoir un comportement responsable dans les actions de tous les jours, notamment vis à vis de nos modes de consommation. La société de consommation, les emballages à tout va, l'huile de palme dans les produits industriels, les steaks hachés des hamburgers... ont tous un point commun de l'autre côté de la planète : la déforestation ! Nous pouvons agir ICI, pour protéger la forêt la-bas !

La mission Forêt Amazonienne, Manu, Pérou

Forêt Amazonienne, Manu, Pérou
C'est au sein de la forêt Amazonienne du Pérou, dans la réserve de Manu, que vous pouvez participer à un programme complet de conservation, de recherche scientifique, et de soutien au développement...
Voir la mission