French English

La convention de RAMSAR sur les zones humides d’importance internationale (1971), définit les zones humides comme étant « des étendues de marais, de fagnes, de tourbières ou d’eaux naturelles ou artificielles, permanentes ou temporaires, où l’eau est stagnante ou courante, douce, saumâtre ou salée, y compris des étendues d’eau marine dont la profondeur à marée basse n’excède pas six mètres ».

Territoires peu connus et souvent mal considérés, les zones humides sont le berceau d’une quantité incalculable d’espèces animales et végétales, et représentent des intérêts environnementaux, socio-économiques et sanitaires inestimables. La superficie totale des zones humides n’a pas été définie avec exactitude, mais elle est estimée à 6% de la superficie émergée de la planète.

Les zones humides, une valeur inestimable et menacée

Durant le XXème siècle, plus de la moitié des zones humides mondiales a disparu. Nous assistons à une prise de conscience collective depuis les années 1990 pour leur conservation et « reconstruction », mais elles restent tout de même très menacées par l’agriculture intensive (et l’utilisation d’engrais et de pesticides), l’aquaculture, les aménagements des cours d’eaux inadaptés, l’urbanisation, la pollution des sols, la multiplication des voies de transport, etc…

Et pourtant, ces territoires sont parmi les plus productifs du monde. La plupart des oiseaux, mammifères (y compris l’Homme), reptiles, amphibiens, poissons et invertébrés en dépendent. Sans oublier les espèces végétales, comme le riz qui nourrit une grande partie de la planète !

Grâce à leur pouvoir d’épuration important elles permettent de filtrer les pollutions, réduire l’érosion, contribuer au renouvellement des nappes phréatiques, stocker naturellement le carbone, protéger des crues et des sécheresses. En plus de la valeur qu’elles représentent pour la préservation de la biodiversité, les zones humides sont une source incontournable de revenus et de bien-être pour beaucoup de peuples (pêche, chasse, eau douce, tourisme, production de sel, etc…).

Les forêts de mangroves : des puits de CO2 à préserver !

Ce n’est que très récemment que l’importance des mangroves dans la compensation de CO2 planétaire a été mise en évidence. Cet écosystème est un gros stockeur de CO2, encore plus important que les forêts boréales, tempérées ou tropicales. Le déboisement des forêts de mangroves, qui représentent moins d’1% de la superficie forestière tropicale, pourrait ainsi contribuer à plus de de 10% des émissions mondiales de CO2 liées à la déforestation.

Bien que des réserves de CO2 dans d’autres types de forêts tropicales aient été évaluées, la quantité de CO2 stockée dans les forêts de mangroves est encore largement ignorée, même si ces dernières sont présentes dans plus de 100 pays. Il est donc urgent de mener des actions de protection et reforestation des mangroves, mais aussi de suivi écologique de ces dernières !

Etude et conservation de la Loutre à longue queue, Brésil

Le projet a comme principal objectif d'étudier et de protéger les loutres au Brésil. Cette mission d'écovolontariat vous offre l'opportunité d'étudier les loutres à longue queue sauvages dans leur...

Suivi écologique et surveillance dans la réserve...

Suivi écologique dans une réserve communautaire du Sud-Bénin Lors de cette mission, vous contribuerez au suivi écologique et la à surveillance au...

Etude des oiseaux des mangroves de la lagune côtière au...

Cette mission est pour ceux et celles qui aiment observer les oiseaux ! Vous participez au développement d'un programme d'éco-développement au Bénin axé sur la faune aviaire des zones humides. Vous...

Protection et étude des primates au Bénin

Restauration de l'habitat des primates dans la vallée du Mono, Bénin Cette mission vous immerge dans un programme d'éco-développement au Bénin. Le projet vise à mettre en place un...

Plantation de mangroves et éducation environnementale au...

Lors de cette mission, vous aurez l’opportunité de contribuer à un programme de reboisement des mangroves du lac Ahémé et de Avloh et au Bénin et d’éducation à l’environnement. Ce programme est...

Conservation de l'Iguane Noir d'Utila au Honduras

Ce projet est dédié principalement à l'Iguane Noir d'Utila, espèce endémique de cette petite île du Honduras. Cet iguane est en danger critique d'extinction à cause de la chasse et de la...

Chercher une mission